Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Circonscription électorale de Smara : Mohamed Salem Baye, le candidat du changement




Circonscription électorale de Smara : Mohamed Salem Baye, le candidat du changement
Sur  un total de 1546 listes de candidats, huit sont dans la circonscription électorale de Smara, capitale spirituelle des provinces sahariennes. Parmi ces 8 listes, figure celle de l'USFP conduite par un  jeune homme titulaire d'un master en droit privé, natif de cette province de 80.000 habitants, dont 27.000 votants.  
Il s'agit de Mohamed Salem Baye, professeur dans un établissement secondaire de Smara.
Une commune urbaine et cinq communes rurales composent la province de Smara dont les habitants sont décidés à élire les deux candidats qu'ils jugent aptes à les représenter dans le premier Parlement de l'ère de la nouvelle Constitution. Ceux qui aspirent au changement et à voir une élite de jeunes intellectuels prendre en main les affaires de la nation ne pourront trouver plus  aptes à remplir ces conditions que le candidat de l'USFP.
En effet, nous a déclaré Mohamed Bahane, secrétaire provincial de l'USFP à Smara, “lorsque le parti m'a désigné comme candidat dans cette province que je connais mieux que tout le monde, je me suis désisté et j'ai proposé la candidature d'un jeune homme que tout le monde estime ici et qui répond aux attentes de changement que  souhaitent les populations de Smara”.
Depuis lors, Mohamed Salem Baye, à la tête d'un groupe de jeunes de la ville, sillonne  les rues des différents quartiers et expliquent le programme du parti pour lequel a été choisi le thème « Changement et alternance ». Selon ces jeunes gens, la plupart de ceux qu'ils ont rencontrés avaient décidé de boycotter les élections. Mais en leur expliquant que ce n'est pas en boycottant qu'ils changeront les choses, ils les ont convaincus que la seule manière de changer les choses était de voter en portant le choix sur le candidat qui symbolise ce changement, celui de l'USFP. Ce qui, selon eux, a fait son effet auprès des électeurs qui leur ont confirmé leurs intentions de voter pour ce candidat. D'où la conviction de Baye que le fait de faire du porte-à-porte et de rencontrer directement les électeurs semble porter ses fruits.
Aux électeurs qui semblent séduits par la manière de faire du candidat de l'USFP, celui-ci leur explique que le changement est arrivé et qu'il ne dépend que d'eux pour éviter au Maroc le déplorable sort des pays où sévissent  l’anarchie et les tueries. Mohamed Salem indique aux électeurs que la confiance qu'ils doivent accorder au candidat de leur choix, ne doit pas être fondé sur des critères ethniques ou régionaux mais prendre en considération les compétences des candidats et leur capacité à défendre leurs intérêts. Aussi, ils les invitent à choisir le candidat de l'USFP. Il lance un défi à ses adversaires dans la course à la députation, les exhortant à éviter la langue de bois, les promesses mensongères et l’argent. Ils leur demandent de se comporter de façon responsable.
“Je souhaite que les autorités qui ont, jusque-là, observé une neutralité absolue, maintiennent leur position jusqu'à la proclamation des résultats qui marquera la fin du processus”, conclut-il.

Ahmadou El-Katab
Mercredi 23 Novembre 2011

Lu 932 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs