Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Circonscription d’Anfa : Kamal Daissaoui Ben Bouchaïb El Haddaoui, un pur Bidaoui au service de son Casa natal




Circonscription d’Anfa : Kamal Daissaoui Ben Bouchaïb El Haddaoui, un pur Bidaoui au service de son Casa natal
Qui mieux qu’un pur Bidaoui pour défendre les intérêts de sa ville ? Kamal Daissaoui Ben Bouchaïb El Haddaoui en est le profil type puisqu’il y est né le 26 janvier 1955 et y a grandi. Le président actuel de la commune urbaine de Sidi Belyout est la tête de liste de l’Union socialiste des forces populaires à Anfa où il brigue à travers une seconde expérience électorale, législative celle-ci, la circonscription sans doute la plus convoitée et la plus disputée du Grand-Casablanca. L’entreprise est certes difficile mais pas impossible, car Kamal Daissaoui, un touche-à-tout avec un taux maximum de réussite, a tout pour plaire aux électeurs d’Anfa. Sa scolarité, c’est dans la capitale économique qu’il l’a faite, jusqu’à l’obtention de son baccalauréat en mathématiques en 1973. Il s’envolera ensuite pour la France où, de Clermont-Ferrand jusqu’à Nice en 1982, il brodera un cursus des plus exemplaires en obtenant le titre de Docteur-es en informatique. C’est aussi en France que cet Usfpéiste depuis 1975, père de trois enfants, a fourbi ses armes de militant en étant le secrétaire général de l’UNEM trois années durant avant de devenir chercheur universitaire en informatique à l’Université de Nice Sophia de 1980 à 1982. Il rentrera ensuite au Maroc à Casablanca à l’Ecole Hassania  des travaux publics pour y enseigner sa matière favorite jusqu’en 2005. Aujourd’hui, il est à la tête d’un réseau universitaire en tant que président et membre fondateur de plusieurs écoles supérieures spécialisées en nouvelles technologies, informatique et communication à l’instar de l’EMSI à Casablanca, Marrakech, Rabat ou de l’ISTL en plus d’être président d’une entreprise de transport et de logistique.
Par ailleurs, Kamal Daissaoui, quinquagénaire dynamique, est très impliqué dans la vie associative et syndicale (vice-président de l’Association du transport au sein de la CGEM, vice-président du transport international AMTRI, trésorier de l’association socialiste des conseillers et conseillères, etc). Quant à son parcours politique, il a occupé plusieurs postes dans les différentes sections et  autres secrétariats depuis son adhésion au parti en 1975. Actuellement, cet ancien membre du Conseil national de l’USFP est premier adjoint du secrétaire régional du Grand Casablanca et ce depuis le Conseil constitutif de la région en 2006.
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, ce père de trois enfants fait une campagne électorale bien particulière au vu de son parcours. En effet, il a négligé volontairement les outils des nouvelles technologies (Internet, médias et autres aboutissants) pour la mener à bien à travers le contact direct. Il privilégie l’échange avec le citoyen, qu’il estime d’ailleurs très fructueux. En effet, à travers cette présence sur le terrain, Kamal Daissaoui en plus de deviner qu’il dispose d’un incontestable prestige pour son coup d’essai, y découvre en parallèle une véritable prise de conscience de la part du citoyen.
Aujourd’hui, l’électeur, devenu plus exigeant avec le temps et les déceptions, recherche la compétence et la crédibilité. Des qualités que notre monsieur touche-à-tout n’a pas à signifier, son appréhension est plutôt tournée du côté d’une participation massive qui ferait défaut. Telle qu’attendue, elle renforcerait nos institutions qui, par ces temps difficiles, pourraient faire évoluer les choses dans le sens positif, selon Kamal Daissaoui.

Mohamed Jaouad Kanabi
Jeudi 24 Novembre 2011

Lu 1856 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs