Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cinéma méditerranéen de Tétouan : Une soixantaine de films et documentaires à l’affiche




Des cinéastes venant du Maghreb, de l’Europe, des Balkans et du Proche-Orient participeront à la 18ème édition du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan, prévue  du 24 au 31 mars courant dans la ville du Nord.
Une soixantaine de films et documentaires issus du pourtour méditerranéen seront projetées lors de cette édition, qui mettra en compétition douze longs métrages, quatorze courts métrages et presque autant de documentaires. Concourent dans la catégorie «longs métrages», les films «Mort à vendre» de Faouzi Bensaïdi (Maroc), «La Sombra del sol» (David Blanco, Espagne), «Paradis des bêtes» (Estelle Larrivaz, France), «Tungesten» (Giorgos Georgopoulos, Grèce) et «L'ennemi» (Dejan Zecevic, Serbie).
Autres films sélectionnés, «Normal» (Merzak Allouache, France-Algérie), «Les mains rudes» (Mohammed Asli, Maroc), «Exit cair » (Hesham Issawi, Egypte), «Habibi Rasak Kharbane» (Youssef Susane, Palestine-USA-Hollande) et «Tannoura Maxi» (Joe Bou Eid, Liban). Ont également été sélectionnés, les films italiens «Lo sono li» (Andréa Segre) et «La kriptonite nella borsa» (Ivan Cotroneo).
Quatorze courts métrages et presque autant de documentaires (dont «My land » de Nabil Ayouch et «Pour une nouvelle Séville » de Kathy Wazana),  seront aussi en compétition officielle lors de cette manifestation qui rendra hommage à l'acteur Mohamed Majd, Mahmed Ismael (réalisateur), Hicham Rostom (Tunisie), Sandrine Bonnaire (actrice, France) et à Iciar Bollan (réalisateur et scénariste Espagne).
Cet événement cinématographique, créÉ à l’initiative d’un groupe de cinéphiles réunis au sein de l'Association des Amis de cinéma de Tétouan, proposera également d’autres activités dont un colloque sous le signe «Cinéma à l'ère du numérique», une table ronde qui traitera de «L'image de la ville de Tétouan et ses environs dans le cinéma marocain» et une rencontre articulée autour du programme interculturel entre les deux rives de la Méditerranée intitulé «14,4 km».
Soulignons que les jurys des longs et courts-métrages seront présidés respectivement par l'Américain Peter Scarlet (directeur du Festival du film d'Abu Dhabi) et le réalisateur marocain Nourddine Lkhmari.
Antonio Delgado, directeur de Festival international de documentaire de Madrid,  présidera quant à lui le jury des films documentaires.

ALAIN BOUITHY
Vendredi 9 Mars 2012

Lu 422 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs