Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chutes de température et pluies jusqu’en fin de semaine

Le printemps se fait désirer




Chutes de température et pluies jusqu’en fin de semaine
Une question est sur toutes  les lèvres : ce temps maussade va-t-il durer ? Difficile de répondre mais les prévisions météorologiques annoncent un temps pluvieux et frais qui peut durer jusqu’à la semaine prochaine. La bonne nouvelle, c’est qu’il faut s’attendre à un ciel moins pluvieux  et à des températures clémentes. Une situation due à la régression de la vague de froid en Europe qui ne va pas au-delà de l’Espagne. Des nouvelles qui ne sembleront pas faire le bonheur des Marocains qui en ont assez de ce printemps qui joue cache-cache avec eux.
Pour Mohammed-Saïd Karrouk, climatologue, cette situation résulte de l'effet de la "nouvelle circulation atmosphérique" méridienne due au "nouveau climat"  marqué par la poussée de la crête planétaire anticyclonique sur l'Atlantique vers le pôle, et l’avancement profond de la vallée planétaire dépressionnaire vers la zone subtropicale.  Ce qui crée un effet d’accordéon faisant  alterner le chaud et le froid.
Une tendance constatée au niveau de l’Europe où un temps maussade règne sur une bonne partie de l’Europe de l’Ouest, alors qu’à l’Est, c’est l’inverse. Selon le site internet Hebdo Météo, la situation est assez défavorable avec l’existence d’une dépression sur le continent européen, un anticyclone sur l’océan, des remontées d’air très chaud à l’est, de la dépression sur la Russie jusqu’à la Scandinavie et des descentes d’air frais polaire sur toute l’Europe occidentale.  Une configuration particulière qui devrait perdurer jusqu’en début juin. Les températures ne devraient pas dépasser les 15 degrés cette semaine et il faut même s’attendre à de la neige au-dessus de 600 mètres dans certaines régions. Du côté des agriculteurs marocains, quelles que soient les prévisions, les pluies attendues et la chute des températures n’auront pas des conséquences fâcheuses sur l’agriculture nationale tout en précisant que la situation pourrait se dégrader s’il y a une pluviométrie abondante, ce qui est loin le cas aujourd’hui.  «Les pluies prévues  auront des conséquences bénéfiques notamment pour les cultures tardives comme le pois chiche et le maïs», nous a expliqué Atifi Baydoun, président de la Fédération des associations de Baghati (FAB) à Safi.
Pourtant, notre source a tenu à préciser que  la pluie aura un effet néfaste sur le blé particulièrement dans la région où la saison de la moisson n’a pas commencé. C’est le cas pour Chaouia, El Gharb, Fès Saiss et le Nord. «Les régions de Chaidma, de Abda-Doukala ont tiré leur épingle du jeu puisqu’elles ont déjà procédé à la moisson», nous a expliqué notre source. Celle-ci estime que l’actuelle pluie risque d’altérer la qualité du blé. «Les gouttes d’eau touchent directement l’épi de blé et changent sa couleur jaune  en blanc, ce qui gâte  sa qualité lors de la phase de transformation», nous a-t-il indiqué. Le président de la FAB a fait savoir également que le foin pourrait être  touché par ces précipitations. En effet, il risque de moisir et de changer de goût. «Généralement, il devient amer et dégage de ce fait de mauvaises odeurs à tel point que le bétail le rejette», nous a-t-il indiqué.  

Hassan Bentaleb
Mercredi 22 Mai 2013

Lu 409 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs