Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Christopher Ross persiste et signe


Il a pris part à une conférence organisée par des ONG et Etats hostiles au Maroc et à son intégrité territoriale



Christopher Ross persiste et signe
Christopher Ross, l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, multiplie les agissements qui remettent en question de plus en plus sa crédibilité en tant que médiateur onusien dans l’affaire du Sahara marocain. Pourtant, il est censé observer la neutralité et surtout garder la même distance vis-à-vis des parties de cette affaire, mais apparemment, ses préférences sont pour les soi-disant amis du Polisario.
Mardi dernier, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU au Sahara, a participé à une conférence sur les droits de l’Homme au Sahara organisée au siège de l’ONU par des organisations des droits de l’Homme et des Etats hostiles au Maroc et à son intégrité territoriale. Il s’agit essentiellement de l'Afrique du Sud, du Mozambique et du Zimbabwe en coordination avec le Centre Robert F. Kennedy pour la justice et les droits de l'Homme. A pris part à cette conférence, l’acteur espagnol Javier Bardem, qui a toujours éprouvé de la haine pour  le Maroc.
En mai 2012, le Maroc avait retiré sa confiance à Christopher Ross et qualifié ses positions de «déséquilibrées» et de «partiales» dans l’affaire du Sahara, quand le Conseil de sécurité avait adopté, en avril 2012, sur instigation de Ross, une résolution dans laquelle il critiquait le comportement de Rabat envers les Casques bleus de l'ONU dans la région et demandait au Maroc "d'améliorer la situation des droits de l'Homme au Sahara".
Il aura fallu l’intervention personnelle de SM le Roi Mohammed VI et du Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, en août de l’année dernière, pour mettre fin à cette crise de confiance entre Rabat et l’ONU, quand Ban Ki-noon avait promis, dans un entretien téléphonique avec le Souverain, que «l'ONU maintiendrait dans les mêmes termes sa médiation au Sahara», précisait un communiqué de presse de l’ONU diffusé à ce sujet. Et d’ajouter : «Les Nations unies n'avaient pas l'intention de modifier les termes de leur médiation, dont l'objectif est de promouvoir une solution politique au conflit acceptable par les deux parties ».D’un autre côté, deux victimes du Polisario ont mis à nu, au Palais des Nations à Genève, la version du Polisario à propos des droits de l’Homme au Sahara. Il s’agit, selon la MAP, de Khadijatou Mahmoud Mohamed et Abdellah Lamani, qui ont témoigné devant la presse de leurs expériences; la première sur une histoire de mœurs et la seconde sur le calvaire de près d’un quart de siècle de détention.
Selon la même source, lors de cette conférence de presse organisée par l’Association des correspondants accrédités auprès des Nations unies, Agustin de la Cruz, avocat espagnol, a présenté le cas de Khadijatou Mahmoud Mohamed qui a été violée par un haut responsable du Polisario. Il s’agit de Brahim Ghali, actuel représentant du Polisario à Alger et qui fait l’objet d’une plainte déposée le 13 janvier dernier auprès du tribunal national de Séville.
De son côté, Abdellah Lamani, ancien employé à Allumaroc, a relaté son enlèvement, le 20 août 1980 à Tata, en compagnie d’autres personnes alors qu’ils étaient à bord d’un autocar, par des miliciens du Polisario avant de les conduire de force vers les camps de Tindouf. Il a passé 23 ans de détention dans les geôles du Polisario, sur le territoire algérien, dans des conditions inhumaines, avant d’être libéré en septembre 2003 suite à des pressions internationales.

Mourad Tabet
Samedi 9 Mars 2013

Lu 1070 fois


1.Posté par fardi le 09/03/2013 13:53
les terroristes algériens islamistes 'ex aqmi 'ont colonisé le nord du mali où ils ont appliqué le racisme du blanc algérien contre le noir malien ,mais la france ,appelée au secours par le mali ,les a chassés,
le pouvoir militaire d'alger utilse le polisario pour arracher une partie du sahara marocain afin que l'algérie ait une sortie à l'océan atlantique ,
l'hémonisme algérien n'a plus de limite
le sahara marocain puis le mali convoités par alger et ses terroristes ,

2.Posté par AZIZ le 10/03/2013 17:33
L'Algérie veut avoir la suprématie sur tout le Maghréb et adopte une attitude hostile envers le Maroc qui fait mieux que lui en matière de progrès sur tous les fronts alors qu'ils ne dispose pas de la manne pétrolière et gazière. L'Algérie instumentalise le Polissario qu'il finance et soutient logistiquement. L'hypocrisie manifèste de l'Algérie est patente. Le gouvernement algérien parle d'autodétermination des saharaouis mais conçernant les touaregs qui revendiquent une partie du sud de l'Alégrie c'est n'est évidemment pas le même son de cloche et que dire de la kabylie! On se souvient de la répression des autorités algériennes lors du prontemps arabe , ces dernières avaient répondu aux revendications par une grave répression et ca se permet de donner des leçons de droit de l'homme. En réalité l'Algérie a des soutiens à Layounne qu'il finance généreusement pour sapper les efforts du Maroc. L'Algérie a l'outrecuidance de parler de droits de l'homme alors que les saharouis du camps de Tindouf vivent dans des conditions déplorables et sont interdis de quitter le territoir algérien sous peine de graves représailles sur les membres de leur famille. Mais ceux qui parviennent à échapper à ce calvaire et à rejoindre la mère patrie délivrent tous le même témoignage sur la réalité du Polissario et les conditions de vie à Tindouf.Tout ceci est occulté car l'Algérie qui achete le soutien de pays économiquement en faillite et de pseudo associations qu'il finance gracieusement au lieu de s'occuper de sa jeunesse laissée à l'abandon.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs