Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Christina Aguilera clôture Mawazine en beauté




La superstar mondiale de la pop, Christina Aguilera a été au sommet de son art pour clôturer en apothéose la 15ème édition du Festival Mawazine rythmes du monde, avec un show époustouflant où ses qualités vocales exceptionnelles ont émerveillé le public présent en nombre à la scène OLM Souissi.
Accueillie à son arrivée sur scène avec un tonnerre d'applaudissements, la diva a ébloui l'assistance, vêtue d’une robe rouge sublime, donnant le ton d'une soirée pas comme les autres où tous les ingrédients étaient réunis pour achever en beauté neuf jours de festivités autour de la passion de la musique et de la joie de vivre.
 En symbiose avec ses danseurs et choristes, Christina Aguilera a électrisé la scène dès le début du show avec une prestation haute en couleur de son tube "Dirrty" accompagnée de pas de danse parfaitement exécutés et d'une mise en scène très réussie.
 Elle a enchaîné dans la foulée avec un classique : "Genie in the Bottle", fameux single de son premier album, qui s'est classé n°1 dans plusieurs pays.
Assurant être heureuse et honorée de se produire à Mawazine, Christina a lancé à son public qu'elle est venue "célébrer la musique et la vie et promouvoir la tolérance entre les peuples et le dialogue des cultures".
La superstar américaine avait fait part d'ailleurs, lors d'une conférence de presse vendredi en prévision de son concert, de son enthousiasme de découvrir le Maroc, "un beau pays" qu'elle visite pour la première fois, d'explorer ses différentes facettes et de "vivre de nouvelles aventures".
Elle n’avait pas manqué également de louer "la gentillesse et l’hospitalité" du peuple marocain qu’elle a qualifié de "très accueillant".
Et le public marocain le lui a bien rendu tout au long de la soirée avec une belle interaction, chantant en chœur avec elle ses plus grands succès et dansant aux rythmes festifs de son répertoire aux ambiances diverses et aux influences multiples.
 De "The Voice Within" à "Ain't another man" en passant par "Candy man", la star américaine a enchanté l'assistance avec sa présence scénique distinguée et démontré surtout toute l'étendue de sa puissance vocale et sa capacité de passer aisément des notes graves aux plus aiguës. 
Connue pour son amour pour la mode, la diva s'est changée plusieurs fois arborant des tenues plus festives, colorées et originales les unes que les autres, correspondant chacune à l'univers musical qu'elle allait investir et au personnage qu'elle allait camper dans ce show qui a eu des allures de "comédie musicale".
 La Preuve, avec l'interprétation magistrale du tube "Lady Marmalade" bande originale mythique du film "Moulin Rouge". Rehaussée par des décors somptueux et une mise en scène brillantissme, cette prestation a plongé les spectateurs, le temps d'une chanson, dans le Paris de la Belle Epoque.
La diva a également chanté des passages de ses collaborations les plus prestigieuses, notamment avec Pitbulll "Feel this moment" et le groupe Marron 5 "Moves like Jagger", mettant le feu sur scène au grand bonheur de ses fans.
Outre ces sons festifs, la superstar a littéralement séduit un public conquis avec des ballades émouvantes et touchantes à l'instar de "Say Something", fruit d'une collaboration avec le duo américain "Great Big World" et de "Beautiful", un hymne à la tolérance et l'espoir auquel Christina Aguilera voue une affection particulière.
La star américaine n'a pas manqué à cette occasion de rendre un vibrant hommage au chanteur Prince décédé récemment, en reprenant son tube "Purple rain". Un grand moment d'émotion très apprécié par le public.
Laissant le meilleur pour la fin, la superstar de la pop a interprété avec brio son tube "Fighter", une chanson puissante aux influences Rock et R&B qui "invite à lutter dans la vie sans jamais capituler", achevant ainsi en beauté un concert qui aura tenu toutes ses promesses.
La soirée de clôture du Festival Mawazine sur la scène de l'OLM Souissi a été marquée par la prestation de la rockeuse soul Samia Tawil qui a assuré la première partie de Christina Aguilera.




 

Lundi 30 Mai 2016

Lu 822 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs