Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chouala déplore l’absence d’un interlocuteur gouvernemental responsable

L’association décide de geler son adhésion à la Fédération nationale des colonies de vacances




Le Conseil administratif de l’Association Chouala pour l’éducation et la culture réuni le 2 avril courant à Casablanca a décidé de geler son adhésion à la Fédération nationale des colonies de vacances faute de démocratie interne et de valeur ajoutée en termes de gouvernance et de concrétisation d’un partenariat équilibré avec le ministère de la Jeunesse et des Sports. A cet effet,  elle considère que l’actuel statut de la Fédération ne lui donne guère le droit de se substituer aux associations dans l’élaboration des politiques publiques afférentes, aux stages, aux colonies de vacances ainsi qu’aux universités des jeunes.
Par ailleurs,  Chouala a appelé l’Union des organisations éducatives et le Conseil fédéral à renouveler leurs instances afin de  jouer pleinement les rôles historiques qui leur sont assignés.
Après avoir débattu et validé les rapports moral et financier et discuté longuement des politiques publiques liées au secteur de l’enfance et de la jeunesse, le Conseil d’administration de  Chouala  a salué haut et fort les innombrables initiatives bénévoles de  cette ONG aux niveaux national, régional et local tout en appelant les conseils élus à accompagner ses programmes ciblant l’enfance et la jeunesse marocaine.
Déplorant l’absence d’un interlocuteur gouvernemental responsable, le communiqué de Chouala a également regretté l’exclusion de la société civile du processus d’élaboration des lois, des politiques et des budgets publics. De ce fait,  cette ONG a condamné la politique de la sourde oreille adoptée par le ministère de la Jeunesse et des Sports vis-à-vis des nombreuses demandes de dialogue adressées par  elle et concernant la situation inquiétante des structures d’accueil des espaces consacrés aux enfants et aux jeunes.
Chouala a, à cet égard, lancé une mise en garde contre toute atteinte au statut des écoles et universités publiques tout en exprimant sa solidarité avec les professeurs stagiaires.
S’agissant du dossier de notre intégrité territoriale,  elle a fustigé les propos irresponsables du secrétaire général de l’ONU tout en réitérant son alignement historique en faveur de la défense de l‘intégrité territoriale du Royaume. Elle a, dans ce sens, appelé le gouvernement à doter la société civile de moyens requis pour qu’elle puisse jouer pleinement son rôle en faveur de la position légitime du Royaume dans le cadre de la diplomatie parallèle.
Après voir exprimé son entière solidarité avec le peuple palestinien, le Conseil d’administration de Chouala a décidé d’entamer les préparatifs de son onzième congrès prévu en fin d’année.

 

Abdelali Khallad
Samedi 9 Avril 2016

Lu 1829 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs