Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chouala attire l’attention sur la montée du fanatisme religieux et idéologique




Chouala attire l’attention sur la montée du fanatisme religieux et idéologique
A l’issue de son Conseil national réuni en conclave à Bouznika en fin du mois écoulé, l’Association Chouala pour l’éducation et la culture a diffusé un communiqué pour mettre en avant les appréhensions du monde associatif étrangement écarté du dialogue national entrepris par le gouvernement Benkirane à propos de la société civile.
Après de fructueux débats ayant pris pour sujet le dossier de l’intégrité territoriale du Maroc, la situation de l’enfance et de la jeunesse et l’évaluation des politiques publiques touchant le secteur à la lumière des principes de la démocratie participative stipulés par la nouvelle Constitution, le Conseil national de Chouala a réitéré son attachement à la souveraineté nationale tout en appelant à une mobilisation des composantes de la société, pour la défense de la cause nationale.
Le rôle de la société civile comme principal partenaire a été remis en question. Le communiqué a souligné la lenteur du gouvernement au niveau de la déclinaison des  principes de démocratie participative contenus dans le texte constitutionnel. A cet effet, le Conseil national évoque la gestion unilatérale du secteur de l’enfance et de la jeunesse en l’absence de toute participation ou implication des associations nationales actives jouissant d’une grande expertise mais dont le rôle se limite malheureusement, d’après la vision du ministère de tutelle, au secteur des colonies de vacances qui ne constitue pourtant qu’un volet du large champ d’intervention desdites associations.
Le communiqué revient sur le décret adopté conjointement par les ministères des Finances et de la Jeunesse et des Sports qui porte sur la hausse des frais au sein des centres d’accueil au moment où le mouvement associatif lutte pour la multiplication des structures existantes et l’amélioration de leur qualité afin qu’elles soient à la disposition du mouvement associatif bénévole dans le cadre d’une vision partagée ciblant les besoins et les attentes de l’enfance et de la jeunesse marocaine.
D’autre part, le Conseil national appelle le gouvernement, les conseils élus et les entreprises citoyennes à soutenir d’avantage le mouvement associatif porteur de projets appuyant le service public relatif à l’encadrement, à la formation et à l’animation éducative et culturelle, dans le cadre d’un partenariat équilibré qui valorise les acquis et l’apport du mouvement associatif dans le processus de socialisation et de la préservation de la paix communautaire. Quant au soi-disant débat national relatif à la société civile, le communiqué rejette la méthodologie adoptée par le gouvernement qui a exclu les vrais  acteurs.
La mort tragique de R’keya El Abdellaoui, membre de la section Zagoura de l’Association Chouala, a été au centre des recommandations du Conseil national. Celui-ci a appelé à l’ouverture d’une enquête urgente sur cette affaire qui remet en question le droit à la vie et à la dignité. D’autre part, il dénonce toutes les formes d’exploitation sexuelle des enfants et appelle à durcir les sanctions tout en invitant la société civile à assumer sa responsabilité pour contrer ces pratiques.
La montée du fanatisme religieux et idéologique et les dangers des conflits communautaires ont été mis en avant  par le communiqué qui a invité le mouvement associatif à renforcer les vertus du dialogue, de la modération, de la tolérance et de l’ouverture. La cause et les souffrances du peuple palestinien ne sont pas en reste puisque le conseil national a réitéré sa solidarité avec les Palestimens. Il a rendu enfin un vibrant hommage au réseau de Chouala pour ses efforts déployés au quotidien au service de l’enfance et de la jeunesse marocaine.  

Abdelali khallad
Samedi 8 Juin 2013

Lu 799 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs