Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chercher la bonne opportunité pour passer les fêtes de fin d’année

Place à l’imagination et à la débrouillardise




Chercher la bonne opportunité pour passer les fêtes de fin d’année
Un air de fête imprègne l’atmosphère. Et pour cause: Noël et le jour de l’An pointent déjà le bout du nez. Les préparatifs vont bon train. Certes les effets de la crise se font sentir, mais les habitudes ont la peau dure et on continue sur sa lancée. Pour ce, il faut faire montre de beaucoup de débrouillardise pour s’en sortir. Echange de bons procédés,  bonnes occasions à dénicher, toutes les idées sont les bienvenues et tout le monde y trouve son compte.
Comme cette famille française très affectée par la crise mais qui ne baisse pas les bras pour autant.  « Depuis quelques années, nous sommes plus regardants sur nos dépenses. Les fêtes de fin d’année sont très sacrées pour nous », raconte la maman. Et d’ajouter: « C’est la seule période de l’année où on se retrouve en famille et on en profite pour voyager ensemble. Sauf que nos moyens financiers ont nettement baissé et du coup il fallait faire preuve d’imagination. La solution nous est parvenue grâce à Internet. Une sorte d’échange de bons procédés.  Nous avons fait ainsi la connaissance d’un couple prêt à accueillir chez lui des  familles étrangères à charge», a-t-elle encore indiqué. «  Une aubaine ! s’est-elle exclamée. Que du bonheur car en plus d’être logés gratuitement, de profiter du soleil en cette période de grisaille, nous nous sommes fait un plaisir immense de découvrir le Maroc. C’est pour la troisième fois que nous profitons de cette opportunité. En plus,  nous avons beaucoup gagné en amitiés ». Elle semble ainsi avoir réalisé un vrai exploit puisqu’elle ne tarit pas d’éloges: «En fin de compte, c’est une démarche qui satisfait tout le monde. Nous passons les fêtes, peut-être même mieux qu’en France et à un coût imbattable.  Les enfants s’en trouvent plus heureux et sont comme des poissons dans l’eau car l’ambiance est à la fête partout ». En effet, les magasins sont parés d’ornements scintillant de mille feux, des guirlandes, des jeux de lumière, les vitrines sont plus aguichantes les unes que les autres. Les pâtisseries se surpassent et essaient de faire face aux commandes qui dépassent toujours l’offre. Les fleuristes et les chocolatiers ne sont pas en reste.
D’autres familles étrangères disposant d’un budget plus conséquent profitent allègrement des promotions affichées par bon nombre d’enseignes hôtelières marocaines. C’est à qui propose les offres les plus intéressantes. 38% par-ci 40% par-là. Comme ce grand club à Agadir qui offre un séjour de 8j/7n à partir de 529 euros. Ailleurs, c’est l’escapade pour le réveillon à 295 euros 3j/2n. De plus, ces derniers temps, les circuits touristiques au désert ont le vent en poupe. Une véritable évasion pour des soirées féeriques au bivouac, et une nuit de la Saint-Sylvestre enchanteresse. Un dépaysement qui vaut son prix, bien évidemment. On peut débourser jusqu'à 8.000 DH par personne. Des prix qui demeurent très abordables pour des bourses étrangères comme en témoigne ce couple italien: « Rien ne vaut le lever de soleil sur les dunes de sable d’or de Merzouga. Une manière fabuleuse de commencer l’année », déclarent-ils.

Nezha Mounir
Lundi 23 Décembre 2013

Lu 688 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs