Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cherche sparring-partner désespérément

A la veille du CHAN, la sélection des locaux suscite trop peu d’intérêt




Cherche sparring-partner désespérément
Le Onze national des locaux a terminé hier son stage de préparation qui avait eu lieu à Bouskoura à Casablanca. Un stage de quatre jours au cours duquel le sélectionneur Rachid Taoussi a axé son travail sur les aspects technico-tactiques. D’autant plus que cette concentration a été l’occasion pour le staff technique de voir à l’œuvre l’ensemble des joueurs convoqués qui auront à trimer fort en vue de faire partie de la liste des 23 qui fera le déplacement en Afrique du Sud pour disputer la troisième édition du Championnat d’Afrique des nations qui se déroulera de la période allant du 11 janvier au 1er février prochains. Sauf que le pépin qui se pose avec acuité pour cette équipe de locaux est la difficulté de trouver un sparring-partner en vue de préparer dans les meilleures conditions cette échéance continentale à laquelle le football national participe pour la première fois. Certains avaient fait savoir qu’il était approprié de faire jouer cette équipe des locaux  contre l’Afrique du Sud le 11 octobre courant à l’occasion de l’inauguration du nouveau stade d’Agadir. Une proposition rejetée sur le champ du fait que le 11 octobre est une date FIFA, devant être exploitée en premier lieu par l’équipe nationale première qualifiée d’office à la CAN 2015 dont les phases finales auront lieu au Maroc.
Reste donc un peu moins de trois mois du coup d’envoi du CHAN 2014 et le programme de préparation de l’équipe nationale des locaux ne compte aucun match-test. D’ailleurs, la date FIFA du 15 octobre n’a pas été exploitée par l’instance fédérale tenue désormais de rectifier le tir aux prochaines dates du 15 et du 19 novembre. Un match amical ou deux contre des équipes africaines serait d’un grand apport pour les joueurs du cru et le staff technique afin d’apporter les réglages nécessaires et d’aborder le CHAN dans de bonnes dispositions.
L’équipe nationale, qui s’était qualifiée à ce rendez-vous continental aux dépens de la sélection tunisienne, évoluera dans le groupe B aux côtés des formations du Burkina Faso, de l’Ouganda et du Zimbabwe. Le Onze marocain, qui disputera ses trois matches du premier tour au Cape Town Stadium, entamera le tournoi par une confrontation contre le Zimbabwé le 12 janvier, avant de donner la réplique à ses homologues burkinabé et ougandais respectivement les 12 et 16 dudit mois. Sachant que les deux premiers de chaque groupe décrocheront leurs billets pour le stade des quarts de finale.
A propos des autres poules, l’Afrique du Sud, le Mozambique, le Mali et le Nigeria formeront le groupe A, au moment où le Ghana, le Congo, la Libye et l’Ethiopie se produiront dans le groupe C. Quant à la République démocratique du Congo, la Mauritanie, le Gabon et le Burundi, ils se produiront dans le groupe D.
Pour rappel, les deux premières éditions du Championnat d’Afrique des nations ont été remportées par la RD Congo en 2009 et la Tunisie en 2011 aux dépens respectivement du Ghana et de l’Angola.

Mohamed Bouarab
Vendredi 4 Octobre 2013

Lu 744 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs