Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cherche désespérément Premier ministre du côté du Nil




Cherche désespérément Premier ministre du côté du Nil
Alors que l’Egypte est divisée entre pro et anti Morsi et que la rue n’en démord pas de manifestations qui tournent de plus en plus à de drames funestes entre les Frères musulmans et opposants au régime déchu (la quarantaine de morts vendredi a porté le nombre de tués à quelque quatre-vingt depuis le début de la révolte), le président  provisoire Adly Mansour, qui, tentait toujours hier, la délicate manœuvre d’imposer le pressenti leader réformiste Mohamed El-Baradei à la tête de sa future équipe gouvernementale.
L’après Mohamed Morsi et contrairement à la chanson n’a reçu en héritage que de la haine entre partisans, hier encore unis et «frères» d’armes mais aujourd’hui rivaux. Les meurtriers combats entre deux franges d’une société égyptienne avait, pour le meilleur et pour le pire, conduit le pays au renversement d’un autre despote, l’ex-président autocratique Hosni Moubarak en sont l’illustration même.
D’autre part, le choix d’Adly Mansour -toujours tributaire du bon gré d’un parti islamiste salafiste et ultraconservateur, Al-Nour dont la nouvelle administration verrait d’un bon œil la désignation  comme premier ministre d’El-Baradei, découle d’une situation où règne plus la confusion qu’une réelle volonté d’asseoir son autorité pour contrôler la rue.
Jusqu’à présent, le scénario au bon vouloir du chef de l’armée et ministre de la Défense, le général Abdel-Fattah el-Sissi ne semble pas dévier du schéma prévu. Tout en douceur, on démantèle ce qui restait encore de l’équipe Morsi (remplacements d’hommes clés, chef du renseignement, chef de cabinet de la présidence…) de plus et, histoire de rassurer l’Occident, on est soucieux de placer le Prix Nobel de la paix et ancien chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique, El-Baradei, à la tête du gouvernement. Serait-ce suffisant pour calmer les esprits ? Rien n’est moins sûr.

Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 8 Juillet 2013

Lu 326 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs