Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chelsea survole City, Arsenal suit le rythme




Chelsea a définitivement l'étiquette de favori après son éclatante victoire contre Manchester City (3-1), mais Arsenal a tenu la cadence en écrasant West Ham (5-1) grâce à un triplé d'Alexis Sanchez, samedi lors de la 14e journée de Premier League.
Au classement, Chelsea (34 pts) a pris provisoirement le large en tête en attendant le déplacement de Liverpool (3e avec 30 pts) à Bournemouth. Les "Blues" conservent trois longueurs d'avance sur les "Gunners" (2e avec 31 pts) et disposent de quatre unités d'avance sur les "Citizens" (4e avec 30 pts).
Manchester United, désormais 7e, doublé samedi par West Bromwich, vainqueur de Watford (3-1), devait se déplacer à Everton hier.
Les "Blues" sont vraiment trop forts. Ce succès acquis après avoir été mené au score, comme la semaine passée contre Tottenham (2-1), a montré à toute la Premier League que le club londonien a "beaucoup de caractère", selon son entraîneur.
Pour les "Citizens", c'est en revanche la douche froide après deux victoires de suite en championnat. Et le match va leur coûter cher, puisqu'ils ont récolté deux cartons rouges en fin de rencontre après une vilaine faute de Sergio Aguëro sur David Luiz et un mauvais geste de Fernandinho, synonymes respectivement de quatre et trois matches de suspension.
Pep Guardiola avait décidé d'imiter en partie Conte en passant à une défense à trois et en optant pour un 3-2-4-1 très offensif. Le dispositif a explosé en deuxième période.
Après le but contre son camp de Cahill juste avant la pause, les Blues ont réagi.
L'inévitable Diego Costa a marqué son onzième but en se jouant d'Otamendi et Bravo (60e).
Puis, Willian a conclu un contre supersonique (71e) avant qu'Eden Hazard, sur une nouvelle contre-attaque, ne scelle le match en prenant lui aussi de vitesse la défense mancunienne (90e).
Frustré, City a montré une vilaine image en fin de match avec Agüero et Fernandinho. Guardiola s'en est même excusé à l'issue du match.
Arsenal a atomisé West Ham, enchaînant une deuxième victoire consécutive et revenant dans la course après un début de mois difficile marqué par deux matches nuls.
Outre le triplé du déchaîné Sanchez, qui rejoint ainsi Costa en tête du classement des buteurs (11), Özil et Oxlade-Chamberlain ont aussi fait trembler les filets du Stade olympique.
Et le score aurait pu encore être plus lourd tellement les "Hammers", amoindris par les blessures, ont lâché en fin de match, en encaissant quatre buts en moins d'un quart d'heure. Slaven Bilic a fustigé le "manque d'intensité" de ses joueurs à l'issue du match.
Ils enregistrent leur huitième défaite en championnat et n'ont plus qu'une longueur d'avance sur la zone rouge.
Le match du rebond? Les Londoniens se sont amusés contre Swansea (5-0), grâce notamment aux doublés de Kane (qui a prolongé dans la semaine jusqu'en 2022) et Eriksen, mais cette victoire contre la lanterne rouge ne doit pas masquer le marasme des "Spurs".
Ce succès n'est que le deuxième sur les onze derniers matches, toutes compétitions confondues.
Grâce à ces trois points, les Londoniens (5e, 27 pts) se rapprochent toutefois de City (3e, 30 pts).
Le champion en titre n'y arrive plus. Les "Foxes" se sont inclinés à Sunderland (2-1). Les hommes de Claudio Ranieri ne sont qu'à deux points (13 pts) du premier relégable, leur adversaire du jour (11 pts).
Avec cette victoire, les "Black Cats" peuvent espérer, tout comme Crystal Palace, vainqueur de Southampton (3-1), grâce notamment à deux buts de Benteke.
Ce succès, qui éloigne un peu les "Eagles" de la zone rouge (14 pts), a peut-être prolongé un peu plus le règne d'Alan Pardew à la tête du club du sud de Londres.

Libé
Lundi 5 Décembre 2016

Lu 498 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs