Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chefchaouen abrite le Festival international du film pour l'enfance et la jeunesse




La 4ème édition du Festival international du film pour l'enfance et la jeunesse, s’ouvre aujourd’hui à Chefchaouen, sous le thème "Voyez la musique et écoutez l'image", et se poursuivra jusqu’au 13 septembre courant. Cette édition, dédiée à la musique des films, verra l'organisation d'une soirée artistique cinématographique animée par le groupe "Beringuer" spécialisé dans la musique des films, avec un spectacle de clôture donné par l'artiste marocaine Salma Rachid.
Organisé par l'Association Montagnes média, le festival rendra un vibrant hommage au cinéma marocain en la personne de l'actrice Touria Alaoui, ainsi qu’au 7ème art libanais, à travers l'une de ses figures de proue, Sami Clark.
Le film "Le lynx perdu", sera projeté en ouverture de cette édition, qui connaîtra l'organisation d'une compétition officielle des courts métrages, des documentaires et des films d'animation, ainsi que d'un concours de "10 films  d'enfants" représentant plusieurs pays, dont le Canada, les Etats-Unis, la France, l'Espagne, la Russie, l'Angleterre, l'Iran, la Palestine, l'Egypte et le Maroc.
Au programme de cet événement figure également l'organisation d'ateliers à caractère académique théorique et pratique, qui seront conclus par la remise de certificats donnés par la Faculté des Beaux-Arts de Grenade, ainsi que trois ateliers sur la réalisation cinématographique, animés par le réalisateur marocain Mohamed Chrif Tribak, sur la photographie cinématographique aux cascades d'Akchour, et sur les films d'animation pour enfants.
Cette manifestation verra également l'organisation de Master-Class sur l'avenir de Chefchaouen, en tant que ville cinématographique, outre une rencontre ouverte avec Sami Clark, au profit des enfants. Présidé par l'actrice égyptienne Dalia Mustapha, le jury est composé de l'acteur marocain Anas El Akel, le producteur espagnol Fransesco Luminia, le comédien marocain Amine Naji et Manuel Peledo Moura, journaliste espagnol.

Mercredi 9 Septembre 2015

Lu 1055 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs