Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cheba Zahouania fait son show à Oujda




Une pléiade d’artistes de la chanson raï, dont Cheba Zahouania et Rachid Berriah, se sont produits en concert, jeudi dernier, à la grande scène Stade d'Honneur de la capitale de l'Oriental, dans le cadre de la 9ème édition du Festival international du raï d'Oujda (FIRO). Ainsi, des centaines de festivaliers étaient au rendez-vous avec cinq grands concerts donnés par, outre Cheba Zahouania et Rachid Berriah, les rappeurs Muslim et Rim'K ainsi que par Kader Japonais, qui ont fait vibrer un public réceptif de tous âges et de différentes nationalités. Par son style et sa voix unique, l'inégalable Cheba Zahounia a ravi ses fans qui ont chanté en chœur ses tubes à succès parmi lesquels "Lah Lah ya taleb", "Werini win rak Tergod" ou encore "Mazelt fi lbal". La star d'envergure internationale a de même interprété d'autres chansons traitant des thèmes de l'amour et des conditions sociales : son champ de bataille. Auparavant, le public s'est laissé emporter par la voix envoûtante de la star marocaine, Rachid Berriah qui a repris certains de ses anciens tubes tels "Ya Mina beslama" avant d'interpréter de nouvelles chansons. Berriah, qui compte parmi les pionniers du raï au Maroc, a réussi à enflammer un public connaisseur de ce genre de musique, avant de céder la scène aux rappeurs Muslim puis Rim'K lors de cette soirée clôturée par un concert de Cheb Kader Japonais. Ladite soirée a été, également, l'occasion au candidat de Raï Academy, ayant  occupé la troisième place du concours, de monter sur scène. La cinquième édition de la "Raï Academy" offre, en effet, la possibilité aux trois meilleurs jeunes talents, sur les dix candidats qui ont concouru sous l'encadrement d'un jury de choix, présidé par le grand chanteur et compositeur Mahmoud Al Idrissi, de se produire sur scène aux côtés d'artistes confirmés. Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, la 9ème édition du FIRO réunit, une semaine durant, de grosses pointures de ce genre musical notamment Cheb Khaled, Reda Taliani ou encore Bilal Sghir. Le groupe mythique Nass El Ghiwane, Nacer Megri, Ibtissam Tiskat et Ahmed Chawki sont également de la partie pour le plus grand plaisir des festivaliers qui battent d'année en année le record dépassant les 500.000 personnes. Initiée par l'Association "Oujda Arts", cette édition est placée sous le  thème "La musique raï : patrimoine mondial".

Libé
Samedi 8 Août 2015

Lu 1833 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs