Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cheb Mami fond en larmes au tribunal




L'ex-Prince du raï risque gros: jusqu'à 10 ans de prison et 150 000 euros d'amende. Le tribunal a d'abord procédé à un examen de la personnalité du chanteur. Pour son entourage, l'interprète de Parisien Du Nord est quelqu'un de «gentil, d'humain, qui n'avait pas la grosse tête, quelqu'un qui n'était pas people et discret sur sa vie privée». Cheb Mami, arborant une chemisette blanche, pâle, reconnaît être assez solitaire. «Je ne fréquentais pas beaucoup de monde, je n'avais pas d'amis, oui ma famille en France c'était mon groupe de musique», approuve le Prince du raï, qui dit «manquer de confiance en lui».  Dès les premières questions, le chanteur de 42 ans fond en larmes. Il affirme avoir été «piégé» dans cette affaire. Surtout par son ancien manager Maurice Lévy. Concernant sa fuite de février 2007 vers l'Algérie, il reconnaît avoir quitté la France grâce à un «passeport français périmé», précisant que «Ma mère était malade, ma famille me manquait. C'est vrai, j'ai pété un plomb, je suis parti. (...) j'ai fait une faute", confie-t-il enfin.

L
Samedi 4 Juillet 2009

Lu 419 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs