Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chapecoense projette de recruter 20 joueurs pour se reconstruire




Le modeste club brésilien de Chapecoense, décimé après le crash d'avion durant lequel 71 personnes avaient péri fin novembre, dont 19 de ses joueurs, a annoncé mercredi qu'il projetait d'en recruter une vingtaine pour reconstruire son effectif.
Trois premiers joueurs ont d'ores et déjà donné mercredi leur accord pour faire partie de l'équipe de Chapeco, une ville du sud du Brésil, désormais entraînée par le Brésilien Vagner Mancini: le défenseur Douglas Grolli (Cruzeiro/BRA), le milieu de terrain Nadson da Silva (Parana/BRA) et l'attaquant Rossi (Goias/BRA).
Le 28 novembre dernier, un appareil de la compagnie bolivienne Lamia, qui transportait notamment les membres de l'équipe et des dirigeants de Chapecoense, en route vers leur première finale de la Copa Sudamericana, contre le club colombien de l'Atletico Nacional, s'était écrasé alors qu'il s'apprêtait à atterrir à l'aéroport de Rionegro, près de Medellin.
En hommage aux victimes, le petit club sympathique a été désigné vainqueur de la compétition continentale, pour la première fois de son histoire.
"Nous travaillons actuellement pour former un groupe de 18 à 20 joueurs", a précisé le directeur exécutif du club, Rui Costa, en conférence de presse, rapporte l’AFP.
Mais, a-t-il ajouté, "faire signer autant de joueurs en si peu de temps, une situation très rare dans le monde du football, est très délicat et nous devons être attentifs aux aspects juridiques des contrats".
Trois joueurs seulement ont survécu miraculeusement à la catastrophe: le défenseur Helio Nieto, le gardien de but Jackson Follman et le défenseur Alan Ruschel. Neuf autres ne se trouvaient heureusement pas dans l'avion.
Le club espère que Nieto et Ruschel vont reprendre bientôt le chemin de l'entraînement, tandis qu'il devrait proposer à Follman, amputé d'une jambe, de demeurer à Chapecoense dans une fonction encore à définir.
Le drame a déclenché une vague de solidarité et d'hommages dans le monde du sport.
Plusieurs grands clubs brésiliens ont ainsi annoncé qu'ils prêteraient gratuitement certains de leurs joueurs à la modeste formation pour la saison 2017.
Le premier match officiel de l'équipe depuis le drame aura lieu le 29 janvier courant, contre l'Internacional, au stade Conda, où se sont déroulées le 3 décembre les funérailles de 50 des membres du club décédés dans l'accident.

La Fifa nomme deux médiateurs pour résoudre les conflits avec son personnel

La Fifa a nommé deux médiateurs chargés de "régler les conflits" liés à la gestion du personnel, a-t-on appris mercredi auprès de l'instance qui s'est récemment séparée de plusieurs cadres de haut niveau.
Ces deux médiateurs, Nirmala Dias et Andreas Blattmann, qui ont débuté leur mission mardi, sont des juristes basés à Zurich et spécialistes du droit du travail et de la médiation.
Ils sont chargés de "travailler avec les employés de la Fifa pour déterminer des options afin de résoudre des conflits et des questions posant problème", selon un porte-parole de la Fifa.
 En plus de leur mission au sein de la Fifa, ces deux "avocats indépendants poursuivront leur collaboration au sein de leur cabinet d'avocat respectif", ajoute la Fifa.
Leur champ d'action "sera interne et non pas avec les fédérations. Pour cela, il y a un département gouvernance dont le directeur est le Grec Theodore Giannikos", précise une source proche de la Fifa.

Vendredi 6 Janvier 2017

Lu 252 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs