Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Championnat d'Angleterre - 7e journée: Chelsea mène un train d'enfer




Championnat d'Angleterre - 7e journée: Chelsea mène un train d'enfer
Chelsea, vainqueur de Norwich 4 à 1, continue de mener un train d'enfer en tête du Championnat d'Angleterre, avec quatre points d'avance sur Manchester City, qui s'est également imposé avec la manière face à Sunderland 3 à 0, samedi lors de la 7e journée.
La pression est maintenant sur Manchester United, distancé de sept longueurs avant son difficile voyage à Newcastle.
Chelsea en est à six victoires (et un nul) en sept journées après une nouvelle démonstration de force à Stamford Bridge, face à des "Canaries" qui n'ont eu que trois minutes pour rêver.
En tête à la surprise générale dès la 11e minute, Norwich n'a rien pu faire ensuite pour enrayer la machine à buts des "Blues", dont le compteur affiche 16 réalisations en quatre matches (Ligue des champions, Championnat et Coupe de la Ligue) depuis dix jours.
Les grands artisans de ce début de saison tonitruant ont encore fait fort: Torres, en égalisant rapidement de la tête (14) et en faisant passer son total à cinq buts, soit juste un de moins que pour l'ensemble de sa saison 2011-2012 en Premier League, Hazard en marquant le troisième but (31) et Mata en donnant deux passes décisives. Lampard (22) et Ivanovic (76) ont été les deux autres buteurs de l'équipe de Roberto Di Matteo.
Pour la première fois de la saison, Manchester City n'a concédé aucun but, après en avoir pris 18 lors de ses dix premières rencontres toutes compétitions confondues. Les "Citizens" ont joué leur meilleur match, en contraste avec leur inquiétante performance mercredi en Ligue des champions contre Dortmund (1-1).
Il faut dire que les joueurs n'étaient pas les mêmes, l'entraîneur Roberto Mancini ayant introduit sept nouveaux, dont Tevez, Balotelli, Kolarov et Lescott, aux dépens notamment de Clichy, Nasri et Dzeko. Le Serbe Kolarov, auteur de l'ouverture du score (5) d'un coup franc complètement excentré, puis de la passe décisive sur le deuxième but d'Agüero (60), a crevé l'écran. L'Argentin n'était entré que depuis cinq minutes à la place d'un Balotelli boudeur lorsqu'il a marqué.
Milner a lui aussi marqué sur coup franc dans une position encore plus impossible, à une minute de la fin, avec l'aide d'une tête adverse. City n'a plus perdu depuis 33 matches à l'Etihad Stadium.
Le déclic tant attendu par Olivier Giroud, qui n'avait pour l'instant marqué qu'en Coupe de la Ligue pour son nouveau club, s'est enfin produit sur le terrain de West Ham, où le Français a été le grand artisan de la victoire d'Arsenal, 3 à 1, avec un but et une passe décisive.
Après l'ouverture du score par Diamé (21), le Français a égalisé d'une reprise en déséquilibre. Il a lancé Walcott vers le deuxième but (77) avant que Cazorla n'assure la victoire des "Gunners" à sept minutes de la fin d'un beau tir d'environ 25 mètres. Arsenal remonte à la cinquième place à sept points.
Everton a reculé d'une place, en troisième position, après son match nul à Wigan (2-2). L'autre club de Liverpool a évité la défaite grâce à un penalty de Baines à trois minutes du terme.


AFP
Lundi 8 Octobre 2012

Lu 64 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs