Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Championnat d’Afrique de lutte par équipes : Cinq médailles de bronze pour le Maroc




Du 11 au 14 mars courant, Marrakech était la capitale africaine de la lutte. La compétition a débuté officiellement lundi avec la lutte libre, alors que le mardi était consacré à la lutte gréco-romaine. Le troisième jour était dédié au style de la lutte féminine.
Les pays participants à ce championnat d’Afrique de lutte par équipes étaient au nombre de 15: la Tunisie, l’Algérie, l’Egypte, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Sierra Léone, le Tchad, la Guinée Bissau? la République centrafricaine, le Sénégal, la Gambie, le Kenya, le Nigeria et le Maroc.
Cette première sortie de l’équipe nationale sous la houlette du nouveau bureau fédéral et du coach ouzbek Furkat Izayev a été satisfaisante, à l’instar des précédentes éditions africaines. Lors de tous les combats, les lutteurs marocains ont fait preuve d’un comportement exemplaire où la rage de vaincre et l’abnégation étaient de rigueur. Certes les 70 jours de stage n’étaient pas suffisants, mais les lutteurs nationaux ont montré et exécuté toutes les nouvelles prises et tactiques de jeu qui leur étaient enseignées par leur coach comme la ceinture de côté, le tour de hanche et de tête, la cuisse à rebours, l’enfourchement en plus des prises de grandes amplitudes. Ces gestes techniques olympiques ont été chaleureusement applaudis par des centaines de spectateurs présents dans la salle Zerktouni.
Faute d’expérience, l’équipe nationale n’a pu décrocher que cinq médailles de bronze par l’intermédiaire de Moulla Saïd dans la  catégorie des 84 kg, Dâamoun Ghariba dans celle des 59 kg, Ismaïl Ben Hachem dans celle des 60 kg, Zakaria Chiheb dans  celle des 120 kg et Youssef Ouissol dans celle des 96 kg, tous dans la lutte gréco-romaine. Cette prestation a valu à l’équipe nationale la 3ème place au classement général avec 52 points après l’Egypte avec 66 points et la Tunisie avec 59 points.
Depuis hier, la ville ocre est à l’heure  du tournoi Afrique-Océanie, qualificatif pour les Jeux olympiques de Londres 2012 avec la participation d’une pléiade de lutteurs internationaux.
A noter que le Maroc comme les autres pays africains a préféré laisser au repos ses meilleurs éléments. Parmi eux figure Fatah Hamza (catégorie 55 kg) titulaire en équipe de France depuis 10 ans et 11 fois champion de France en lutte libre et GR et double médaillé aux Jeux méditerranéens de Pescara 2009 et Alméria 2005 et 3ème au Championnat de France 2012.

Youssef LAHRIZI
Samedi 17 Mars 2012

Lu 246 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs