Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Championnat d’Afrique de handball : Une entame laborieuse pour le Sept marocain




Championnat d’Afrique de handball : Une entame laborieuse pour le Sept marocain
Fortunes diverses pour les sélections nationales féminine et masculine engagées dans cette 20ème édition du Championnat d’Afrique de hand-ball qui se déroule actuellement au Maroc.
Les messieurs ont réussi, mercredi à la salle Ibn Yassine à Rabat, leur entrée en scène, s’offrant le Congo par 28 à 24 dans un match comptant pour la première journée du groupe «A».
Dans cette même poule, la Tunisie, un sérieux prétendant au titre, n’a pas trop fait dans les détails, infligeant un 35-18 qui se passe de tout commentaire au Gabon. Quant à la RD.Congo, elle a eu raison du Sénégal par 26 à 21.
Le Sept national devait effectuer hier sa deuxième sortie contre le Sénégal. Son troisième match est programmé pour ce soir à partir de 20 heures, à la salle Ibn Yassine à Rabat face à l’équipe nationale de la République démocratique du Congo. Toujours pour le compte de ce tour de chauffe, le quatrième match des Nationaux est programmé dimanche à 20 heures face à la coriace formation tunisienne, avant de boucler cette phase lundi par une explication contre le Gabon (15h00).
L’objectif primordial pour la sélection nationale est de franchir le cap de ce premier tour, car l’enjeu ne se limite pas à la consécration, mais à des qualifications à des échéances majeures. Ainsi, le vainqueur balisera son chemin pour les Jeux olympiques de Londres au moment où le finaliste disputera un tournoi qualificatif qui aura lieu du 6 au 8 avril prochain au Danemark. Outre les JO, les trois équipes qui termineront sur le podium décrocheront leurs billets pour les phases finales du Mondial prévu du 13 au 27 janvier 2013 en Espagne.
Au groupe «B», la logique a été également respectée, avec une victoire facile de l’Egypte sur le Cameroun par 25 à 14. Tout comme d’ailleurs l’Algérie qui a battu le Burkina Faso sur la marque de 33 à 16 et l’Angola tombeur de la Côte d’Ivoire par 27 à 17.
Chez les dames, comme prévu, le Sept national a été défait, à la salle Fathallah Bouazzaoui de Salé, par le Sénégal sur la marque de 24 à 15. L’autre match de ce groupe «B» a tourné à l’avantage de la Tunisie qui a pris le meilleur sur l’Algérie (29-17).
Dans le groupe «A», les équipes de la Côte d’Ivoire et de la RD Congo ont disposé respectivement de leurs homologues égyptienne (28-16) et camerounaise  (26-24). Pour ce qui est des prochains matches du Sept féminin qui auront tous pour cadre la salle Bouazaoui, outre celui face à la RD.Congo joué hier, il y aura aussi les confrontations contre la Tunisie, aujourd’hui à 15 heures et l’Algérie dimanche (15h00).
Tout comme les messieurs, dans le tableau de compétition féminin, l’équipe qui sera sacrée obtiendra son ticket pour les Olympiades d’été de Londres, au moment où la finaliste devra jouer un tournoi qualificatif qui aura lieu en Russie du 25 au 27 mai prochain. Alors que les trois premières équipes de ce Championnat  se qualifieront à la Coupe du monde dont les phases finales sont prévues en décembre 2013 en Serbie.

Philippe Carrara, entraîneur de sept national : “C'est un bon début”

«Nous sommes venus à bout d'une des meilleures équipes en Afrique et cela va nous stimuler pour le reste de la compétition, notamment la prochaine rencontre contre le Sénégal, qui sera la clé de la qualification au deuxième tour.
Le match était difficile. Nous avons raté plusieurs occasions, en raison de la précipitation et du manque de concentration, notamment en première mi-temps. Mais nous nous sommes rattrapés à la reprise et nous avons pu donner une image qui reflète le vrai niveau de l'équipe marocaine.
J'ai essayé d'aligner le maximum de joueurs professionnels, tout en alliant l’expérience des uns à l'ambition des autres. Les pros ont joué exactement le rôle qu'on attendait d'eux.
En général, les joueurs étaient au rendez-vous et ont fait montre d'un bon niveau et d'une volonté ferme de décrocher la victoire. Les Congolais étaient des adversaires puissants, grâce à une prestation collective à la hauteur. Mais leur mission était difficile devant des Marocains qui visent d'abord la qualification au second tour. Lors de la prochaine rencontre, nous allons essayer d'éviter les erreurs commises aujourd'hui, surtout que je m'attends à une farouche concurrence dans ce groupe, notamment de la part des Tunisiens, tenants du titre".
Map


Mohamed Bouarab
Vendredi 13 Janvier 2012

Lu 1408 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs