Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Championnat Elite 2 : Les leaders en déplacement périlleux




Championnat Elite 2 : Les leaders en déplacement périlleux
La deuxième journée du Championnat de football de deuxième division ne manquera pas d’intérêt puisque les choses sérieuses vont commencer. Après un premier tour de chauffe à l’avantage de certaines équipes qui ont dévoilé leurs prétentions, place  aux choses sérieuses. Hormis l’USMO qui évoluera chez lui à Oujda, les autres locataires de la première loge seront en déplacement.
Ainsi, le Mouloudia d’Oujda qui a fait sensation en écrasant lors du premier round le Racing de Mendoza par cinq réalisations à rien, ira dans la ville du Détroit pour se mesurer à l’Ittihad de Tanger. Un test sérieux pour les poulains de Regragui d’autant plus que les Tangérois ne cachent pas leur ambition de revenir chez les grands cette saison.
Il en sera de même pour les banlieusards du Rachad Bernoussi qui effectueront un déplacement à haut risque devant le Kawkab de Marrakech qui n’a pu gagner lors de la première journée et qui compte parmi les prétendants.
Au stade d’Honneur d’Oujda, l’autre formation orientale de l’USMO affrontera l’Ittihad de Khémisset qui fait partie du peloton de l’échappée.
De son côté, l’Olympique de Marrakech qui avait glané les trois points de la victoire lors de la première journée, ira croiser le fer avec l’Union de Mohammedia lorsque la rencontre sera programmée.
Quant à l’Association de Salé, décide à opérer un retour rapide dans la cour des grands, elle accueillera le TAS en vue de creuser l’écart avec ses adversaires.
Pour sa part, Témara aura la lourde tâche d’aller se mesurer au stade du Père Jégo au Racing qui a essuyé un revers lors du premier round à Oujda.
A Tadla, la Jeunesse locale qui a perdu son premier match, recevra la JSM qui n’a fait qu’un nul lors de la première journée. Enfin, Ait Melloul qui a entamé la saison par un faux pas en perdant le derby du Sud devant les protégés d’Al Bahja, devrait se ressaisir lorsqu’il accueillera le Youssoufia de Berrechid qui se trouve dans la même situation.

GHALI MANSOUR
Samedi 22 Septembre 2012

Lu 392 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs