Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chafik à Dijon et Mohamedi pressenti à Majorque




Si les Mehdi Benatia, Hakim Ziyech ou encore Soufiane Boufal sont annoncés depuis un bon bout de temps un peu partout, d’autres internationaux marocains ne sont pas en reste, changeant de cieux sans grand tapage médiatique.
Il faut reconnaître que cela dépend du standing du joueur en question. Ainsi, en attendant d’autres mouvements, l’ouverture officielle du bal des transferts a été faite par Fouad Chafik qui vient de rejoindre la Ligue 1 en signant jusqu’en 2018 pour le club français de Dijon en provenance de Laval.
Une belle opportunité se présente pour ce latéral droit qui compte 6 capes avec le Onze marocain et aspire à intégrer le cercle des cadres de l’équipe nationale, en dépit d’une rude concurrence. Sauf qu’en optant pour la D1 française, il aurait mis tous les atouts de son côté pour figurer dans les prochaines listes du sélectionneur Hervé Renard pas du tout emballé par le fort probable retour du Marseillais Abdelaziz Barada au Golfe où il est pressenti au club émirati d’Anasr prêt à casquer 12 millions d’euros en vue de s’attacher ses services.
Si pour Barada, la transaction se monte à plus de six chiffres, ce n’est point le cas pour Fouad Chafik parti à Dijon contre 1 million d’euros. Agé de 30 ans, Chafik n’a pu découvrir le football professionnel que tardivement en 2012 avec FC Istres avant d’atterrir en 2014 au Stade Lavallois, club avec lequel il avait disputé 75 matches et inscrits deux buts.
L’autre départ imminent est celui de Mounir Mohamedi convoité par le Real Majorque.  Il devrait signer pour deux saisons pour la formation Baléare qui a vu passer entre 1986 et 1992 l’ex-gardien marocain et sélectionneur national Badou Zaki.
Mounir Mohamedi, dont la première sélection date du 28 mars 2015 à l’occasion du match amical contre l’Uruguay à Agadir, s’est imposé au fil des rencontres disputées par l’EN comme le keeper numéro un. Avec son club du Real Deportivo Numancia qu’il a rejoint en 2014, il est le gardien attitré, défendant ses couleurs à 53 reprises.
Si les négociations entre les dirigeants de Numancia et leurs homologues de Majorque débouchent sur du concret, ce serait une bonne option pour le natif de Mellilia où il avait débuté sa carrière. Majorque est, certes, une formation de la seconde division espagnole, mais elle ambitionne le retour à la Liga.

Remue-ménage à l’IRT

L'Ittihad Riadi de Tanger (IRT), section football, a décidé, jeudi, de se passer des services de cinq joueurs, indique un communiqué du club.
Le club a résolu, à l'amiable, le contrat avec l’attaquant camerounais, Brice Owona, après avoir passé une saison avec le Chevalier du Détroit.
Le club a également décidé de se passer des services de quatre autres joueurs, dont le contrat arrive à échéance, à savoir Adil Mrabet, Rafik Abdessamad, Mustapha Khalfi et Badr Kachani.
Selon la même source, l'IRT a tenu à remercier ces joueurs pour les efforts qu’ils ont déployés et leur dévouement dans la défense du maillot de la formation tangéroise.

 

Mohamed Bouarab
Samedi 25 Juin 2016

Lu 1194 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs