Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ces extrémistes qui prêchent l’intolérance et l’exclusion




Ces extrémistes qui prêchent l’intolérance et l’exclusion
La société moderne a vu le jour avec l’apparition du sens de l’individu en tant qu’entité indépendante de la tribu, de la communauté sociale, familiale, religieuse ou sectaire.
Cet individualisme que nous proclamons ne se nourrit-il pas de ce fameux « l’enfer c’est les autres » de J.P Sartre ?
L’enfer est en moi qui suis hanté par la différence par la diversité, par la particularité de l’autre.
 Partant des principes suivants:
- Rien n’a de valeur en soi, les choses n’ont que la valeur qu’on leur donne.
-Rien n’est absolu, tout est relatif, aussi je me permettrais de m’adresser aux extrémistes et à ceux qui prêchent l’extermination tous azimuts, toutes tendances confondues.
Le radicalisme et l’extrémisme sont deux signes irrévocables de l’ignorance. La diversité et la coexistence sont deux sentences du verdict divin pour l’homme; la tolérance les unit solidement.
A vous les obscurantistes islamistes, je dirais: l’islam est innocent de vos prédictions sanguinaires. Vous prétendez détenir les clés du paradis, les cartes des sentiers sûrs qui mènent au salut; vos interprétations sont irréversibles et indiscutables; n’est-ce pas trop prétentieux?
Dialoguez, convainquez avec des arguments logiques et non à coups de pioches. Acceptez la différence: Notre Prophète rendait visite à son pire ennemi juif malade; notre Prophète essayait d’éviter le châtiment à un ami qui était venu lui avouer son adultère. Notre Prophète est allé convaincre son oncle incrédule pour l’inciter à se racheter... et les exemples  du genre ne manquent pas dans le parcours de Sidna Mohammed, seule référence à suivre.
A vous les baasistes arabes allergiques à toute promotion de la culture amazighe, bannie, opprimée depuis des siècles, je dirais: le Maroc est un pays multiracial, multidimensionnel et multiculturel. J’ai remarqué, non sans quelques regrets, que certains «intellectuels» s’élèvent avec rage contre toute tentative de secouer le tapis berbère pour y décrypter quelques signes d’une civilisation téméraire qui a résisté et résiste encore aux aléas de l’histoire.
La culture amazighe est une composante incontournable du patrimoine national marocain. Elle doit absolument jouir de tous ses droits au même titre que l’arabe sur tous les plans.
A vous, les Amazigh descendants de Jugurtha  de Hannibal ou de Cha Chong, je vous dirais : Il est pratiquement impossible de jeter tous les Arabes dans la mer.
 Vous êtes dans l’impossibilité de distinguer purement et simplement l’Arabe de l’Amazigh sachant qu’à travers l’histoire il est un grand amalgame. En effet le métissage est tel, que l’on est condamné à vivre ensemble.
Avez-vous, tous dans vos arbres généalogiques des racines provenant de la Numidie? 
Et si un jour,  vous découvrez, vous, adeptes acharnés de l’anti-arabisme, que vos ancêtres étaient des descendants de Zaid ou Amr, que feriez-vous? Renonceriez-vous à la cause ? Verseriez-vous dans l’autre extrémité ou seriez-vous tout simplement rongé par une crise d’identité?
La diversité, la coexistence, la tolérance sont les trois piliers qui serviraient au développement d’une civilisation durable et stable, que je sois marocain, amazigh, arabe, musulman, juif, chrétien ou autre, peu importe.
Vivons dans la diversité; faisons-en un élément enrichissant et constructeur! Faisons cause commune dans l’égalité! Luttons pour la démocratie contre l’exclusion et l’extrémisme!

*Professeur à Mrirt

Par Naïmi Lahbib
Lundi 8 Juillet 2013

Lu 526 fois


1.Posté par iddene le 08/07/2013 11:21
les islamistes ,obscurantistes qu'ils sont dans le but de dominer ,afin de vivre sur le dos des autres ,ont ,par leurs fetwas ,usurpé le pouvoir d'Allah clément envers tous les etres humains ,ces islamistes veulent remplacer les arabistes qui ont regné dans le sang pendant plus de 50 ans ;égypte,irak, syrie,lybie ,algérie ,yemen,soudan,..........,
le parti unique a été le mal unique dans ces pays ,parti érigé en dieu libérateur de la palestine ,mais les arabistes ont perdu la palestine ,l'héritage ce sont les déchirements permanents entre pays arabes ,car ces arabites sont les ennemis de la démocratie et du modernisme ,
les obscurantistes du golfe,compte tenu des défaites des arabistes ,ont pris la revanche en finançant les guerres civiles dans les pays laissés à l'abandon,
le maroc a échappé au pouvoir du parti unique de l'istiqlal ,mais ce parti a fait de l'enseignement son domaine qu'il a arabisé d'une maniere imposée ,le resultat formation de diplomés non qualifiés chomeurs tombés dans les bras des islamistes obscurantistes ,
ainsi le maroc qu i a évolué différemment des autres se retrouve enrobé d'islamistes obscurantistes au meme titre que les autres ,
il est utile de mettre fin à l'arabisation aveugle de l'enseignement pour gommer les differences nuisibles à la stabilité !

2.Posté par Afla Ighir le 08/07/2013 12:28
Monsieur tu peux pas mettre les amazighs et les panarabistes dans le meme sac! Nous on avait nos droits de vivre notre identite' et notre langue ainsi que nos cotumes jusquau 1956. La date ou les panarabistes se sont empare' du pouvoir et ont lance' un vaste programme d'arabisation genocidaire dans notre pays. Notre langue qui a pu survivre depuis 10000 ans sur cette terre temoigne bien que la theorie des melanges des races en afrique du nord est une nouvelle charabia que les archetictes panarabistes essaient de vehiculer sur le terrain! Comme c'est vraiment ridicule de croire qu'on s'est melange' avec les roumains, les arabes et les autres peuples envahisseurs: Ben pourquoi ces romains n'ont pas impose' leur langue aux amazighs! et pourtant ils etaient puissants..leur langue a disparu en afrique du nord et la langue amazigh est encore la!

non monsieur Amr et zaid ne sont pas les ancetres des amazighs! je connais les amazighs, ils ne se melangent pas avec les autres ( Surement y a des petits melanges avec les arabes, mais qui ne depassera jamais la barre de 1-2%). Et cela veut pas dire que les amazighs ne sont pas tolerants. Au contraire nous sommes ouverts tolerants et nous acceptons la difference qui nous separent des autres. Les arabes du maroc doivent apprendre maintenant a respecter la population autochtone de l'afrique du nord. C'est fini la domibnation panarabiste au depend de nos valeurs amazighs ancestrales sur notre chere afrique du nord. Ou on se respecte ou chaque de nous plie ses bagages et rentre dans le pays de ses ancetres. Seulement il me parait que nous sommes bien sur la terre de nos ancetres depuis 10000 ans. A bon entendeur!

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs