Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cérémonie du Booker arabe à Abou Dhabi : Mohamed Achaâri, haut la main




Le romancier marocain Mohamed Achaâri s’est vu lundi à Dubai attribuer le Booker arabe du roman, pour son chef d’œuvre  “Al Quaouss Wa Al Faracha” (L’arc et le papillon). Achaâri a été distingué ex aequo avec la romancière saoudienne, Rajae Alem, pour son œuvre «Tawkou Lhamam» (Le collier de la colombe). Le jury présidé par Fadel El Azzaoui et composé, entre autres, du critique marocain Said Yaktin, a accordé ce prix au roman d’Achaâri pour sa qualité stylistique, son souffle narratif et son univers entre le réel et l’imaginaire.  
Les lecteurs comme les critiques ont été unanimes à souligner la valeur littéraire du dernier roman de Mohamed Achaâri .
Le roman (333 pages, petit format) est, selon son auteur, le prolongement de son premier roman «Janoub Arrouh» (1996). Il s’agit d’une plongée romanesque qui frise d’ailleurs l’analyse sociologique, à travers laquelle l’auteur retrace l’histoire tragique de trois générations de la famille Al Firsioui.
Mohamed Achaâri avait expliqué lors d’une dédicace consacrée à son roman que «Dans +Al Quaouss Wa Al Faracha+, je présente le Maroc tel qu’il est vu et représenté par différents individus de divers horizons, un Maroc pluriel dans l’espace et le temps… C’est une vision de choses considérées par plusieurs comme futiles alors qu’elles constituent l’essence même de notre vie».
Parmi les personnages du roman, l’aïeul Mohammed Al Firsioui (guide aux ruines de Volubilis), son fils Youssef Al Firsioui (qui recherche la vérité sur la mort suspecte de sa mère allemande) et enfin, le petit-fils Yacine Al Firsioui, (obnubilé par la pensée obscurantiste).
Pour rappel, Mohamed Achaâri a publié plusieurs recueils de poésie et des romans notamment « Sahil El Khail Al Jariha » (le hennissement des chevaux blessés), « Yaoum Saab » (Une journée difficile) et Hikayat Sakhriya (Histoires drôles), des œuvres dont certaines ont été traduites en français,  espagnol, russe et en hollandais.

Rachida Alami
Mercredi 16 Mars 2011

Lu 261 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs