Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Centres de secours des quartiers industriels de Fès-Boulemane : Les soldats du feu se redéploient




Centres de secours des quartiers industriels de Fès-Boulemane : Les soldats du feu se redéploient
Plusieurs centres de secours seront ouverts prochainement dans les quartiers industriels de la région Fès-Boulemane, par la protection  civile dans le cadre de sa politique de proximité.
Selon le Commandant régional de la protection civile, Taleb My Hassan, qui s'exprimait à l'occasion de la Journée mondiale de la protection civile, ces actions seront renforcées  grâce à l'ouverture de nouveaux centres de secours réservés à l'autoroute ainsi qu'aux quartiers Sidi Brahim et Bensouda et prochainement à Doukkarat à Fès.
Il a également fait état de l'ouverture de centres à Immouzer et prochainement à Moulay Yacoub et Outate Lhaj, le but étant de réduire à 10 minutes (ratio international) le temps de ses interventions, qui se situe actuellement autour de 45 minutes, sachant que le nouveau pôle urbain de Bensouda (ancien quartier industriel) abrite une usine de gaz butane qui fait de cette zone un point très sensible en raison de l'extension croissante de l'urbanisation.
Revenant sur les actions menées, il a rappelé que le nombre d'interventions des éléments de la protection civile au niveau de la région de Fès-Boulemane a atteint 14.071 durant l'année 2008 contre 11.472 en 2007.
La ville de Fès s'est taillé la part du lion avec 9.837 interventions, suivie de Sefrou (2.694) et Missour (1540), selon la même source, en précisant que ces interventions seront renforcées durant l'année en cours, grâce à l'ouverture prochaine de nouveaux centres de secours.
L'augmentation des interventions à Fès s'explique par le nombre des accidents de la circulation, qui s'est élevé à 5.191 en 2008 contre 4.285 en 2007, selon des statistiques du Commandement régional de la protection civile, ajoutant que les interventions sont réparties sur les accidents de la circulation (56 %), l'assistance des personnes en danger (35 %) et les incendies (9 %).
   M. Taleb qui a perdu une jambe au cours d’une intervention pour circonscrire un incendie dans un entrepôt d'une usine de fabrication de céramique à Fès, a déploré la faiblesse des ressources humaines dont souffre le Commandement régional de la protection civile de Fès-Boulemane, malgré le matériel sophistiqué dont il dispose, soulignant l'importance d'étoffer l'effectif actuel par d'autres agents qualifiés. Le territoire de compétence du Commandement régional de Fès-Boulemane  s'étend sur une superficie globale de 20.397 Km2, avec une population de 1.613590 habitants.

Ahmed Amine
Mercredi 18 Mars 2009

Lu 1030 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs