Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Centre hospitalier provincial d’El Jadida : Pour une revalorisation des établissements de soins




Bien que les travaux avancent à petits pas au nouveau centre hospitalier d’El Jadida, on est déjà à l’étape de finition, l’ouverture de cette institution prévue pour l’année 2010 a été reportée.
S’inscrivant dans la politique sociale amorcée par le pays, ce projet constitue un important chantier en matière de mise à niveau de l’infrastructure sanitaire de la ville avec pour objectif, répondre aux besoins de la province et de la station balnéaire Mazagan. Il renforce les projets sanitaires de grande envergure dans le Royaume: l'hôpital «Mère et enfant» de Marrakech, CHU Hassan II de Fès, Hôpital Hassan II de Fnideq, entre autres.
Occupant la place de l’ancien souk hebdomadaire « Al Hamra », ce centre hospitalier, inauguré le 7 juillet 2007 s’étale sur une superficie de 10 hectares, avec une surface couverte de 29.000 m2. Le projet permettra l’amélioration des conditions d’accueil et de  prise en charge des malades faisant bénéficier en soins médicaux environ un million d’habitants. Son plateau technique performant permettra l’organisation de consultations spécialisées. Les services d’hospitalisation sont aménagés en départements, avec 7 unités de radiologie et 6 laboratoires, 8 blocs opératoires, 4 unités d’accouchement.  Le service chirurgie aura une capacité de 180 lits alors que le pôle de mère-enfant sera doté de 120 lits. Les autres services auront une capacité de 145 lits. C’est donc un ensemble de 445 lits. Des équipements de pointe sont prévus, outre un héliport prévu pour les urgences. Le coût s’élève à 319 millions de DH financé par l’Etat et la Banque européenne d’investissement (BEI).  Ce projet a nécessité d’importants budgets pour que le citoyen jdidi puisse accéder à des soins de qualité près de chez lui en lui évitant ainsi le calvaire des déplacements sur Casablanca. Il doit être accompagné du  dynamisme  et de l’implication des autorités locales et élus du fait que la zone abritant cet établissement est dépeuplée, relativement isolée. Aucun effort n’a été déployé afin d’animer et réactiver ce secteur, en l’occurrence le CC2 appelé à connaître dans un futur proche une grande activité. Pourtant les patients et visiteurs qui viendront chaque jour par milliers de la région   vers l’hôpital n’auront même pas un coin de détente, un espace de repos (café ou snack par exemple),  obligés de rester dans le voisinage,  il leur faudra parcourir plus d’un kilomètre avant d’en trouver un; pour un malade non motorisé, c’est une corvée supplémentaire.
Au moment où l’Etat a dépensé 319 millions de DH pour la réalisation d’un projet social de pointe,  les responsables locaux (province, agence urbaine, municipalité), se sont contentés d’occuper la première loge en spectateurs sans prendre pour autant l’initiative de participer à l’amélioration des conditions d’accueil dans le voisinage de cet hôpital. L’agence urbaine qui a omis sur le dernier plan d’aménagement homologué en 2009, de réglementer cette zone, ne met pas dans ses compétences de pallier cette  lacune. Pire, tous les projets présentés dans cette zone sont voués au rejet systématique sans motif valable. Ainsi, l’idée d’accompagner les grands projets initiés par l’Etat est tombée à vau-l’eau.  

Abdelilah Nadini
Samedi 5 Mars 2011

Lu 403 fois


1.Posté par dr le tohic le 06/03/2011 08:44
Bravo ca bouge!
Une idee :il ya plein de medecins retraites europeens qui vivent une partie de l annee au Royaume qui se sentent inutiles dans leur pays d origine mais qui ne sont pas encore atteints par les vicissitudes de l age .ils n auraient pas besoin de salaire et ils ont pour la plus part de l experience et de la sagesse pour rendre encore service Pourquoi pas une fFondation du type de celle de Lalla Selma pour du depistage en oncologie gyneco orl etc?
Oui pourquoi pas donner un coup de main a la sante du peuple marocain .Ce serait aussi pour eux de remercier de l accuei recu
Qu en dites vous?

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs