Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Célébration du 69ème anniversaire du Manifeste de l’Indépendance


Le 11 janvier 1944, un tournant dans le processus de recouvrement de la souveraineté nationale



Célébration  du 69ème anniversaire du Manifeste de l’Indépendance
Le peuple marocain célèbre aujourd’hui, dans la fierté et la grandeur, le 69ème anniversaire de la présentation du Manifeste de l'Indépendance.
En janvier 1944, soixante-sept nationalistes entreprennent, en parfaite coordination avec le Sultan Mohammed V, de signer un Manifeste public demandant l'Indépendance du Maroc et de le soumettre aux autorités coloniales.
Les signataires réclamaient la fin du Protectorat et l'accès du Royaume à l'indépendance sous l'égide de Feu S.M Mohammed V. Ils avaient en outre, sollicité de Sa Majesté d'entreprendre avec les nations intéressées des négociations ayant pour objet la reconnaissance et la garantie de cette indépendance.
La présentation du Manifeste, le 11 janvier 1944, a inauguré une nouvelle ère en scellant un pacte historique entre le héros de libération  S.M Mohammed V et les leaders du Mouvement national, en illustration de la volonté commune du Trône et du peuple d'en finir avec le Protectorat.
La Résidence a réagi en faisant pression sur le Souverain afin de le pousser à se départir de la revendication de l'indépendance et de condamner publiquement le Manifeste et ses auteurs. Cette réaction a eu un effet contraire aux attentes des autorités colonialistes, déclenchant une vague de manifestations et de soulèvements qui ont secoué toutes les régions du pays, faisant de nombreux martyrs.
Cet évènement majeur a éveillé le sens de la résistance au sein du peuple marocain, d'autant plus que Feu S.M Mohammed V avait saisi l'occasion de sa visite historique à Tanger en 1947 pour réitérer les mêmes revendications contenues dans le Manifeste, refusant de se plier à la volonté des autorités coloniales qui vont finalement contraindre le Souverain à l'exil.
La résistance n'a été que plus forte après cette démarche maladroite du colon, conduisant au retour du père de la nation et à la proclamation de l'Indépendance du Royaume en 1956.

Libé
Vendredi 11 Janvier 2013

Lu 589 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs