Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Célébration du 40ème anniversaire de l'AMPF à Fès : Le Maroc compte 220.000 mères célibataires




Célébration du 40ème anniversaire de l'AMPF à Fès  : Le Maroc compte 220.000 mères célibataires
Lors de la célébration du 40ème anniversaire de l'Association marocaine de planification familiale, événement organisé à Fès les 28 et 29 octobre 2011,  le ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité a informé l'assistance sur les données relatives à la sensibilisation des jeunes filles et garçons en santé reproductive.
Entre autres, la prévention des grossesses non désirées, la protection des femmes en situation de grossesse non désirée et notamment en cas de viol et d'inceste ou d'autres situations extrêmes, des risques de l'avortement clandestin, la lutte contre le travail domestique des fillettes, la prévention du phénomène des enfants abandonnés, etc.
L'étude menée par l'Association Insaf, indique, à ce propos, que 220.000 femmes célibataires (recensées entre 2003 et 2010) ont donné naissance à 500.000 enfants illégitimes en l'espace de sept ans.
Des problèmes liés à la santé reproductive qui soulèvent des questions sociales sanitaires majeures liées aux souffrances qu'elles génèrent pour les femmes et les enfants mais aussi inhérentes à la précarité des mères célibataires, vu les grossesses non désirées par l'entourage de la fille «prise au piège» mais aussi les enfants des rues …
Il a été fait mention des actions stratégiques dont le Maroc peut s'enorgueillir, entre autres, le programme Tamkine multisectoriel de lutte contre la violence à l'égard des femmes, fruit de la convergence entre 13 secteurs gouvernementaux et 8 agences des Nations unies, un programme lancé à Marrakech en mai 2008, sous la présidence de S.A.R la Princesse Lalla Meryem et coordonné par le MDSFS. Ainsi, une enquête nationale menée par le HCP, indique que notre pays dispose actuellement de 388 centres et cellules d'accueil du ministère de la Justice, de la Santé, de la Sureté nationale et de la gendarmerie Royale en plus de la société civile et du MDSFS en tant que coordinateur gérant le numéro économique 345.
L'agenda gouvernemental de l'égalité pour 2011-2015, plan d'action qui fait converger les programmes de 25 secteurs officiels, vise l'élimination de la discrimination et constitue le référentiel des programmes et stratégie publique pour l'égalité hommes-femmes.
Pour sa part, Zahra Meziane, présidente du comité exécutif national de l'AMPF a souligné que «  pendant les 40 années d'existence de l'Association, les membres volontaires et le personnel de notre association ont accompli un rôle de pionnier, en changeant les opinions et les comportements, en légitimant les besoins en information et prestations de services de santé sexuelle reproductive y compris la planification familiale à l'échelon local, régional et national».
Avec la participation de tous les membres volontaires, l'AMPF réalise son deuxième plan  stratégique dont les axes principaux sont le sida, les adolescents et jeunes, l'accès aux services SSR, Advocacy et plaidoyer.
Zahra Meziane a poursuivi par ailleurs : «… Nos résultats ont fait de l'AMPF, l'ONG pionnière et leader dans le domaine de la santé sexuelle reproductive, la planification familiale et la lutte contre le sida, mais nous savons tous que les tâches qui nous attendent pour contribuer à la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement sont plus complexes, plus exigeantes et plus ambitieuses; elles demandent l'appui concerté de l'ensemble des volontaires et du personnel de l'Association. »
Dans un autre registre, la présidente a indiqué que les instances de l'Association œuvrent à la réalisation des objectifs du plan stratégique 2010 - 2015 qui est unifié du point de vue vision, buts et objectifs stratégiques de l'association, mais les  projets et les activités peuvent être différents d'une branche à l’autre en tenant compte des besoins non satisfaits  des cibles en matière de santé sexuelle, et reproductive et en adoptant les interventions en fonction des spécificités culturelles de chaque région.
Les participants devaient dans l'après-midi du vendredi 28 approuver les politiques des auditeurs externes, programme suivi le samedi 29 octobre dans la matinée de la réunion du comité exécutif national.
A  signaler enfin qu'une visite au nouveau centre de l'AMPF situé à Sahb el Ouerd (Fès - Nord) a été organisée à l'intention des séminaristes afin de s'informer sur les nouveautés structurelles et fonctionnelles de ce centre.

ATAICHE HASSAN
Lundi 31 Octobre 2011

Lu 687 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs