Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Célébration demain de la Journée nationale de la résistance

Une manifestation de patriotisme et de lutte pour la liberté et l'indépendance




Mohamed Zerktouni.
Mohamed Zerktouni.
Le 62ème anniversaire de la Journée nationale de la résistance, que le peuple marocain et la famille de la résistance célèbrent ce 18 juin, coïncidant avec la commémoration de la disparition du martyr Mohamed Zerktouni et du 60ème anniversaire du recueillement de feu S.M Mohammed V sur la tombe de cette figure de proue de la résistance, constitue l'incarnation des plus nobles manifestations du patriotisme et du sacrifice pour la liberté et l'indépendance, a souligné le Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération.
Cette célébration constitue une occasion pour se remémorer les sacrifices des martyrs de la lutte nationale pour la liberté, l'indépendance et l'intégrité territoriale et rendre hommage à leurs actions louables au service de la patrie, de même qu'elle illustre la forte symbiose entre le Trône alaouite et peuple marocain, indique un communiqué du Haut
commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération.
L’épopée de la Révolution du Roi et du Peuple a été déclenchée, le 20 août 1953, pour déjouer les complots fomentés par le colonisateur, notamment sa décision outrageuse de forcer à l'exil le héros de la libération et l’indépendance, Feu S.M Mohammed V et l’auguste famille Royale, croyant faire taire la résistance nationale.
Attaché à ses valeurs religieuses sacrées et ses constantes nationales, le peuple marocain a alors déclenché un mouvement de résistance qui n'a fait que se renforcer en multipliant les manifestations populaires et les opérations de lutte contre les socles de l’entité coloniale et ses intérêts, en s'organisant en cellule et organisation de lutte armée dans l’ensemble des villes et villages du Royaume.
Le martyr Mohamed Zerktouni a été dans ce contexte l'un des pionniers et symboles éternels de ce mouvement, en se chargeant, entre autres, de l'encadrement et de l'organisation des cellules secrètes de la résistance nationale qui œuvraient pour la mobilisation d’une résistance populaire contre l'occupation.
Suite à son arrestation par les forces de l’occupation le 18 juin 1954, Feu Zerktouni préféra se donner la mort que de se voir contraint sous la torture de divulguer les secrets du mouvement et dénoncer ses compagnons de lutte, donnant l'exemple de l’esprit du sacrifice et du nationalisme incarné par l’ensemble des martyrs, résistants et membres de l’armée de libération.
La consécration de la grande épopée de la Révolution du Roi et du Peuple a été incarnée par le retour d'exil du héros de la libération et de l’indépendance, Feu S.M Mohammed V, et son compagnon de lutte Feu SM Hassan II et de l’auguste famille Royale, le 16 novembre 1955, ainsi que l'annonce de la fin de l'emprise du protectorat.
En signe de reconnaissance du rôle joué par la résistance marocaine et les actions héroïques menées sur les champs de bataille, feu S.M Mohammed V a déclaré le 18 juin 1956 Journée nationale de la résistance, en se recueillant sur la tombe de feu Mohamed Zerktouni.
En célébrant cet événement historique, le Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération a pour ambition de faire connaître les grands moments de cette épopée et faire revivre cette histoire aux nouvelles générations en vue de préserver l'histoire nationale conformément aux Hautes orientations Royales, dans la perspective d’assurer une mobilisation globale pour défendre les constantes de la Nation, de préserver l'identité et de s'inspirer des valeurs de solidarité du peuple marocain.

Vendredi 17 Juin 2016

Lu 977 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs