Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Célébration de la Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogue

Sensibiliser l'opinion publique sur le rapport entre les différences de genre et la toxicomanie




Célébration de la Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogue
La Journée internationale contre l'abus et le trafic de drogues a été célébrée mercredi sous le thème "Ensemble pour réfléchir sur les différences de genre dans la toxicomanie", à travers des actions de sensibilisation dans plusieurs pays dont le Maroc.
A l'occasion de la célébration de cette Journée, une initiative, dédiée aux perspectives de genre dans les toxicomanies, a été lancée par l'Institut des Nations unies pour la recherche sur le crime et la justice (UNICRI), en accord avec le Département pour les Politiques Anti-drogue de la Présidence du Conseil des ministres italien.
La journée, qui s’est déroulée dans huit pays du bassin méditerranéen (Egypte, Jordanie, Grèce, Israël, Italie, Maroc, Espagne et Tunisie), a réuni des décideurs politiques, des professionnels actifs dans ce domaine et des jeunes de ces pays.
Cette initiative vise à sensibiliser l'opinion publique sur le rapport entre les différences de genre et la toxicomanie et sur certains problèmes liés à l'usage de drogues.
La journée a été  organisée dans le cadre du Projet "Drugs and Alcohol Woman Network" (DAWN) qui vise à créer un réseau de professionnels capables de sensibiliser la société afin de considérer les différences de genre dans toutes les activités de prévention et de réhabilitation ainsi que dans les parcours de soins par rapport à la toxicomanie.
L'objectif du projet consiste à encourager le réajustement des services qui s'occupent de la toxicomanie et à les adapter aux besoins des femmes.
Le projet DAWN a obtenu un important résultat pendant la 55ème session de la Commission des Nations unies sur les stupéfiants, à savoir l'approbation d'une résolution qui engage les Etats membres "à envisager d'intégrer des programmes adaptés aux besoins particuliers des femmes dans leurs politiques et stratégies de lutte contre la drogue".


Libé
Mercredi 26 Juin 2013

Lu 582 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs