Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ce samedi à Fès : La caravane Averroès pour la pensée et le dialogue des cultures




Ce samedi à Fès : La caravane Averroès pour la pensée et le dialogue des cultures
La caravane Averroès pour la pensée et le dialogue des cultures est de retour, ce samedi à Fès, pour poursuivre "sa mission" de promotion du dialogue interculturel et de diffusion des valeurs de tolérance parmi les jeunes générations.
Lancée en janvier dernier, la caravane est, selon l'Association des amis de la philosophie, sa principale initiatrice, "un prétexte pour ouvrir un dialogue philosophique et culturel autour de la diffusion des valeurs de citoyenneté, de tolérance et de différence, mais aussi pour inciter les jeunes à la lecture et à l'appropriation des clés de réussite". Elle est ainsi conçue de manière à devenir "une tribune de défense de l'amour de la sagesse dans un monde où mutations politiques, scientifiques et intellectuelles sont en réelle ébullition".
Ouverte aux étudiants des facultés de lettres et élèves des lycées de la cité Idrisside, la caravane interrogera "la philosophie pour qu'elle puisse remplir, comme c'était le cas par le passé, le rôle de passerelle entre des cultures et des civilisations, certes d'origines diverses, mais qui peuvent avoir plusieurs dénominateurs communs".
Pour en découdre, le programme de cette escale sera relativement garni. Un cercle de réflexion, comme se plaisent à l'appeler les organisateurs, réunira des universitaires et chercheurs en philosophie. Ils discuteront des moyens de faire revivre la pensée, les idéaux et l'esprit d'Averroès.
La rencontre devra également examiner les possibilités de déclarer 2013, année d'Averroès, lancer une revue spécialisée portant le nom d'Ibn Rochd et d'organiser un congrès international sur l'œuvre de ce philosophe, théologien, juriste, mathématicien et médecin du 12ème siècle.
Au fur et à mesure de son avancement, la caravane Averroès fera escale dans des établissements scolaires de la ville pour y installer des ateliers d'expression et de peinture pour inciter les élèves à "extérioriser leurs aspirations pour un Maroc de culture, de pensée et de sagesse".
Fès avait été déclarée, en 2008, capitale méditerranéenne de la philosophie par un parterre de chercheurs, qui prenaient part à la 7ème rencontre internationale "Printemps de la philosophie", rappelle-t-on.

MAP
Samedi 22 Décembre 2012

Lu 263 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs