Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ce drôle de don du ciel !




Ce drôle de don du ciel !
On nous avait souvent prédit qu’il viendrait un temps où le ciel nous offrirait un don sous forme de messager divin nommé Mehdi l’Attendu. Cela rime bien évidemment avec la thèse chiîte, mais jamais avec celle que prônent les sunnites. Avec le gouvernement islamiste au Maroc, et Abdelilah Benkirane en tête, les choses commencent à chavirer et à basculer. 
Sur un ton très populiste, l’on entend le chef du gouvernement invoquer la théorie du droit divin … «On est un don de Dieu pour ce pays!», dit Benkirane sans sourciller. Il se croit déjà investi d’une mission divine dont il serait en train de s’acquitter. Entre y penser et oser le dire … l’homme a certainement fait du chemin.  
Voilà un «politicien» hissé au rang de chef de gouvernement qui se prend pour un don de Dieu. Et par ricochet, se croit son représentant sur terre. On dirait qu’il n’a pas encore assimilé le jeu démocratique. Comment ose-t-il prétendre qu’il en est le sauveur ? Bien avant lui, un certain Abderrahman Youssoufi avait dirigé le pays dans des conditions économiques et politiques catastrophiques, mais n’avait jamais prétendu à ce statut. Un homme politique authentique qui avait assuré la transition démocratique, la transition sans tapage. Même lorsqu’il voulait quitter le navire, il avait choisi de le faire en silence. 
Benkirane, lui, continue de commettre la confusion entre l’Etat civil, dont les mécanismes lui ont permis d’accéder à la tête du gouvernement, et l’Etat religieux dont les principes reviennent à l’introniser représentant de Dieu sur terre. Heureusement, la Constitution de 2011 bannit cette posture, en invoquant la liberté de culte et le principe de l’Etat civil. 
Il oublie ou feint d’oublier que ce même « don du ciel » n’explique toujours pas pourquoi ni comment on avait assassiné le leader ittihadi Omar Benjelloun. Son don du ciel lui permet ainsi qu’aux siens d’intervenir en faveur des copains et copines, frères et sœurs plutôt. Un don qui rend licites les pots-de-vin à Midelt. Un don du ciel qui nous permet d’user de chèques sans provisions, à Tétouan. Un don du ciel qui gracie nos pilleurs et amnistie nos violeurs … C’est un don, dont le ciel est totalement innocent... 
 

Mustapha Elouizi
Jeudi 19 Juin 2014

Lu 545 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs