Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Casablanca aura bientôt son métro aérien

La refonte du réseau de bus n’aura pas lieu dans un avenir proche




Casablanca aura bientôt son métro aérien
«Casablanca aura bien son métro aérien. Le projet n’a pas été abandonné comme l’ont laissé entendre certains organes de presse ». Mohammed Sajid, maire de la ville a  ainsi mis fin aux rumeurs concernant un éventuel renoncement au projet de ce métro de 15 km desservant les quartiers de Moulay Rachid, Sidi Othmane, Sbata, Derb Soltane, la Gironde, Maârif et Bourgogne. Mieux,  ce projet bénéficiera   d’une caution de l’Etat via un Fonds dédié au financement du transport public.
Intervenant lors d’une conférence de presse destinée à faire  le point sur le bilan d’exploitation du tramway et les perspectives de son développement, le président du Conseil de la ville a indiqué que les études techniques sont en cours et qu’elles seront prêtes en avril 2014 tout en soulignant que la mise en service du tramway aérien est prévue pour fin 2018. « Les études ont été lancées avant même la mise en place du montage financier du projet. Ainsi, les études de faisabilité ont été réalisées en 2012. Les levers géotechniques, topographiques et de recollement des réseaux sont en cours de finalisation et le démarrage des études APS a été initié le 2 septembre dernier », a précisé  Mohammed Sajid.
Desservant un bassin de deux  millions d’habitants avec des prévisions de trafic de 400.000 par jour, le projet de métro aérien coûtera près de 8 milliards de dirhams répartis entre un financement propre (région, commune et Etat) et un emprunt garanti par l’Etat et la commune urbaine. « Chaque kilomètre de ce projet coûtera 500 millions de DH contre 200 millions de DH pour un tramway », a expliqué le maire de la ville.  
Cet engagement a été encouragé par le bilan positif  du tramway de Casablanca  en évolution constante depuis le mois de janvier 2013. En effet, le tramway casablancais a effectué depuis sa mise en service le 12 décembre 2012 jusqu’au 15 septembre courant, près de  16 millions de voyages soit une moyenne journalière de 80.000 voyageurs.  Ces voyages ont généré des recettes estimées à 98 millions de DH  mais qui restent loin de faire le bonheur de la société gestionnaire puisque le projet a enregistré un déficit de 140 millions de DH.   D’après Youssef Draiss, directeur général de Casablanca Transport, 132 millions de DH ont été dépensés en frais d’exploitation, 26 MDH en maintenance, 32 MDH en énergie et réparation des dégâts causés par le vandalisme et 67 MDH en remboursement des dettes.  
Concernant la refonte des lignes de bus de la ville, la question semble traîner puisque le maire de la ville s’est contenté de répéter à qui voulait l’entendre que  le dossier est encore en discussion afin de réorganiser de manière plus pertinente une partie du réseau d’autobus, et de créer de nouvelles dessertes. Des débats qui ont été effectivement engagés depuis des mois et qui enregistrent un retard important qui a impacté négativement l’exploitation du tramway.
En effet, depuis le lancement de la première ligne de celui-ci, aucune desserte de bus n’a vu ses trajets modifiés ou supprimés.
Mais il n’y a pas que le renouvellement de la carte du réseau des bus qui pose problème, l’intégration tarifaire suscite également des inquiétudes.  Selon le président du Conseil communal, cette mesure reste en suspens tant que la question de la répartition de recettes entre M’dina Bus et Casa Tramway n’a pas été tranchée.   

Hassan Bentaleb
Jeudi 26 Septembre 2013

Lu 1028 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs