Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Casablanca : Relogement des victimes des maisons effondrées




Casablanca : Relogement des victimes des maisons effondrées
Vingt quatre familles victimes des effondrements de maisons dans l’ancienne médina de Casablanca seront relogées d’urgence, apprend-on jeudi auprès de la commission en charge du dossier.
Cette mesurée décidée mercredi soir par la commission inclut les familles qui logeaient dans les trois maisons effondrées mardi, précise-t-on de même source, ajoutant que la commission a également décidé d’examiner la situation de 15 autres familles sinistrées dans la perspective de leur trouver une solution.
Les membres de la commission ont indiqué à la MAP, qu’à l’issue de plusieurs réunions tenues à l’initiative du Wali de la région du Grand Casablanca, M. Mohamed Halab et sous la supervision du gouverneur de la préfecture de l’arrondissement Casablanca-Anfa, M. Khalid Safir, la commission a décidé “pour des raisons humanitaires’’ de faire face à l’urgence et reloger immédiatement les familles sinistrées en raison des conditions climatiques difficiles.
Les conditions difficiles dans lesquelles vivent certaines familles sinistrées ‘’imposaient la prise d’une décision exceptionnelle et qui ne peut être généralisée’’, précise la commission, ajoutant que la Société nationale pour l’aménagement collectif (Sonadac) se chargera de reloger ces familles dans des habitats déjà achevés mais non encore enregistrés à la conservation foncière.
Les membres de la commission ont, par la même occasion, insisté sur la nécessité de redoubler d’efforts pour la réalisation du projet Boulevard Royal qui apporte des solutions concrètes pour les habitants des maisons menaçant ruine dans l’ancienne médina. Le président de l’arrondissement de Sidi Belyout a, pour l’occasion, loué les efforts entrepris par les autorités, la protection civile, la sûreté nationale et les établissements concernés pour circonscrire les impacts de ces effondrements.
Plus de dix personnes ont été blessées dans l’effondrement, mardi, de deux maisons vétustes dans la préfecture de l’Arrondissement Casablanca-Anfa.

L
Samedi 26 Décembre 2009

Lu 406 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs




Publicité

Pour vos Publicités sur le site
contactez admin@libe.ma