Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Casa tient son 20ème Salon du Livre




Casa tient son 20ème Salon du Livre
La 20ème édition du SIEL connaît cette année la participation de 54 pays.  Le ministère de la Culture a annoncé que 800 exposants participeront à cet événement, ainsi que 270 autres exposants directs, sans oublier les 13 ministres, 42 conférenciers. Les écrivains et chercheurs sont également attendus. 
Depuis sa création, le SIEL de Casablanca dresse le bilan du monde de l'édition marocaine.  Ce rendez-vous annuel rassemble les professionnels marocains et internationaux du livre, à travers un programme riche et varié. En effet, pendant dix jours, auteurs et intellectuels dialogueront lors des débats et rencontres littéraires sous le signe du "Vivre le Maroc culturel", permettant au public de réfléchir sur les multiples aspects de la culture, et le rôle qu'occupe le lecteur au sein de cette dynamique.
Chaque année, le SIEL invite un pays comme hôte d'honneur, la vingtième édition a choisi de consacrer pour cette fois 15 pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Selon les organisateurs, le Maroc aspire, à travers ce choix de cette communauté, "au renouvellement des liens de fraternité, d’amitié et de communauté de destin qui lient le Royaume avec sa continuité et son ancrage africains. Ce choix exprime, en outre, une ambition tenant compte de l’ensemble des paramètres susceptibles de renforcer et affermir ces rapports. Des rapports qui ont constitué dans le passé, mais également aujourd’hui, un accès vers l’établissement de nouvelles voies de coopération, de complémentarité et de progrès pour les peuples du continent africain."
Cette manifestation organisera des colloques portant sur les écrits féminins avec la participation d'écrivaines de l'Afrique de l'Ouest (Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso), sur les composantes africaines dans la culture marocaine et les cultures nationales, ainsi que des conférences sur la littérature ouest-africaine dans le monde.  
Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) et l'Instance centrale de prévention de la corruption (ICPC) seront également de la partie avec l'organisation d'un stand commun sous le thème "Mes droits, mon avenir", consacré à la promotion des droits des enfants. Au sein de ce stand, chaque jour, les enfants auront rendez-vous avec une personnalité marocaine ou étrangère pour débattre de leurs différents droits. 
En parallèle à la préparation du SIEL, s'est tenue la dernière réunion de délibération du Prix du livre, et les résultats ont été dévoilés par Mohamed Tozy, président des différentes commissions. Ainsi, le Prix de la poésie a été attribué à Ahmed Belhaj Ait Ouahran, le Prix du roman à Youssef Fadel, le Prix des études de littérature à Ali Oudghiri, le Prix de traduction décerné ex-aequo à Mohamed Aâfif et Omar Bouhachi, et le Prix des sciences sociales à Abdelouahed Akmir.  La commission est composée  de représentants des ministères de la Communication, de la Culture et des Habous et Affaires islamiques, mais aussi d'un représentant des maisons d'édition du livre.  

Danaé Pol
Jeudi 13 Février 2014

Lu 576 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs