Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Carnage avorté



Ayoub se veut braqueur et non terroriste



Un ressortissant marocain, Ayoub El Khazzani, a été neutralisé de justesse, vendredi après-midi, dans un train Thalys reliant Amsterdam à Paris avant qu’il ne puisse commettre l’irréparable. 
En effet, sans la présence et le courage de trois jeunes Américains dont deux militaires en vacances en Europe et un père de famille britannique qui sont intervenus pour désarmer et mettre hors d’état de nuire Ayoub El Khazzani, lourdement armé (un fusil d'assaut kalachnikov, neuf chargeurs garnis, un pistolet automatique Luger et un cutter), le voyage se serait très probablement terminé en bain de sang. 
L’acte démentiel qui aurait pu conduire au carnage a aussi été évité par un concours de circonstances providentiel, sa kalachnikov s’étant visiblement enrayée. 
Le Marocain a pris le train en gare de Bruxelles avant de tenter une attaque, aux motivations vraisemblablement jihadistes et heureusement avortée grâce à l’intervention de vigilants passagers dont l’un, Spencer Stone, première classe dans l'armée de l'Air américaine, a été blessé au cutter à la main tandis qu’un Franco-Américain vivant près de Paris, a reçu une balle au cou. Les jours des deux blessés ne sont cependant pas en danger.
Ayoub El Khazzani (26 ans dans une dizaine de jours) est né à Tétouan au Nord du Maroc dans une région que d’aucuns considèrent comme étant un vivier d’adeptes de la barbarie et qui fait l’objet d’un «special care» de la part des autorités marocaines qui en enrayent les dangers. 
Il a quitté le Royaume pour l’Espagne à l’âge de 18 ans et y a vécu sept ans de 2007 à mars 2014 entre la capitale Madrid et l’Andalousie à Algesiras vivotant de petits boulots et de trafic de stupéfiants, une activité qui l’aurait conduit derrière les barreaux selon une source des services antiterroristes espagnols qui l’avaient fiché comme étant un islamiste radical, une info relayée par leurs confrères français qui, eux, lui avaient gracieusement consenti la fameuse fiche "S" visant les personnes ayant notamment des liens avec le terrorisme, mais qui ne sont pas forcément surveillées.
Installé depuis peu à Bruxelles, il aurait, selon les services belges, été en relation avec les filières terroristes récemment démantelées en Belgique notamment à Verviers et certaines banlieues de la capitale.
Malgré le profil d'islamiste radical, repéré, El Khazzani, placé en garde à vue a nié des velléités de jihadiste et selon son avocate, il ne comprend pas pourquoi cette histoire a pris une telle ampleur, affirmant après avoir d'emblée décliné son identité et celle de ses parents, ne pas être un terroriste, mais un simple braqueur.
Mais voilà une thèse qui ne tient guère car selon l'antiterrorisme espagnol, quand il a quitté l'Espagne en 2014, il a rejoint la Syrie via la France avant de retourner en Hexagone. En mai 2015, Ayoub El Khazzani se serait  rendu une fois de plus en Syrie où il avait été repéré sur un vol partant de Berlin vers Istanbul.
Le risque zéro n’existant pas quant à la question terroriste, il est bon de rappeler que les services marocains qui n’ont rien à envier à leurs homologues européens avaient anticipé ce péril, et ce malgré les mauvaises langues qui avaient dénoncé cette lutte qui, à l’évidence aujourd’hui, a montré son efficacité du moins pour nous autres Marocains peu fiers de compatriotes qui ternissent l’image du Royaume. L’heure est venue de renforcer davantage une coopération dans le domaine mais qui demeure quelque peu timide entre les pays européens et le Maroc. 
 

Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 24 Août 2015

Lu 1080 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs