Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Campagne contre la corruption




La première  campagne de sensibilisation pour la lutte contre la corruption dans les ports des provinces sahariennes a débuté, le lundi 14 juin 2010, au port de Laâyoune. Dans une brève allocution  prononcée en l'occasion, le secrétaire régional des syndicats de l'ONP, Laghdaf Al Meirass, a mis l'accent sur le soutien et l'entraide apportés par le directeur de l'Office à la mise en application de la loi contre la corruption. Il a saisi l'occasion pour souhaiter la bienvenue aux camarades qui ont, malgré leurs occupations, tenu à exprimer leur solidarité.
Organisée en partenariat avec Transparency Maroc, la campagne était aussi  l'occasion pour le secrétaire général d'exprimer ses remerciements aux professionnels représentant les patrons de pêche côtière, les acheteurs de poisson, les usiniers de congélation et de transformation de poisson, sans oublier les représentants des associations professionnelles du secteur des pêches.
Il a indiqué que la lutte contre la corruption consolide les valeurs de la transparence, de l'intégrité et renforce l'Etat de droit. Elle encourage la culture de la responsabilité et l'accomplissement du devoir. Elle incite les professionnels du secteur de la pêche à être pointilleux sur l'application et le respect de la loi.
Après le port de Laâyoune, la commission chargée de l'organisation de la campagne s'est rendue au port de Tarfaya où la commission a tenu une réunion avec les professionnels de la pêche artisanale, les représentants des associations travaillant dans l'enceinte du port de pêche et  les acheteurs de poisson. La réunion visait à dénoncer  la corruption, fléau répandu dans la plupart des secteurs économiques du pays. Les différents orateurs se sont penchés sur les moyens de combattre cette gangrène.
Les professionnels de la pêche ont adressé une demande à la direction générale de l'office l'incitant à afficher dans les différents marchés de poisson  une note définissant de façon claire:
- les droits et devoirs des clients de l'office acheteurs ou vendeurs;
- les voies et moyens de présentation des plaintes sur le plan local, régional et central.
Les mêmes sujets et doléances ont été abordés et développés dans les ports de Boujdour et Dakhla où la campagne a pris fin.


A.E.K.
Jeudi 24 Juin 2010

Lu 516 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs