Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Calcio : Naples rejoint la Juve aux commandes




Calcio : Naples rejoint la Juve aux commandes
Naples a gagné le match des dauphins mercredi contre la Lazio Rome (3-0) grâce au triplé de Cavani et rattrapé la Juventus Turin en tête du championnat d'Italie, lors d'une 5e journée qui a vu le réveil des Milanais, l'AC Milan contre Cagliari (2-0) comme l'Inter au Chievo Vérone (2-0).
Le rival de la Juventus, c'est Naples. Le Napoli a remporté le match des outsiders en battant la Lazio, grâce au seul atout que la Juve ne possède pas: un buteur d'exception. L'Uruguayen Edinson Cavani a signé un triplé pour abattre les "Biancocelesti", qui calent avec cette seconde défaite en quatre jours.
Cavani a réussi ses 70, 71 et 72e buts sous le maillot napolitain, et il n'est qu'à l'orée de sa troisième saison en Campanie!
Le récital du "Matador" a commencé par une frappe de loin (19), s'est poursuivi par un tir anglé à l'entrée de la surface (31) et s'est conclu par un duel gagné avec Federico Marchetti après être parti à la limite du hors-jeu (64). Il s'est même offert le "luxe" de rater - complètement - un penalty (76).
Ouf! La ville aux dix Ligues des champions respire. L'AC Milan s'est soigné en battant Cagliari, après trois défaites en quatre matches de Serie A.
Le Milan s'est facilité la tâche grâce à un but au quart d'heure de jeu de Stephan El Shaarawy, bien lancé par Riccardo Montolivo, enfin titulaire après des problèmes physiques. Le "petit pharaon" a signé la première réalisation milanaise de la saison à San Siro, après deux défaites en Serie A et un 0-0 contre Anderlecht en Ligue des champions.
Après quelques frayeurs, les "Rossoneri" ont repris les choses en main et le large au score, avec un second but d'El Shaarawy.
L'entraîneur Massimiliano Allegri, suspendu et en tribunes pour avoir insulté les arbitres d'Udinese-Milan (2-1), a vu son équipe s'imposer sous la direction de son adjoint Mauro Tassotti.
L'opération rachat se poursuit samedi à Parme pour la 6e journée.
L'Inter elle s'est imposée à Vérone grâce à l'Uruguayen Alvaro Pereira, parti à la limite du hors-jeu sur un centre du Japonais Yuto Nagatomo, et a doublé la mise grâce à Antonio Cassano, son troisième but de la saison.
L'équipe du jeune entraîneur Andrea Stramaccioni (36 ans) rejoint la Lazio au pied du podium. Il lui reste à gagner enfin un match à San Siro pour lancer vraiment sa saison. Dimanche contre la Fiorentina?
Malgré le 216e but en Serie A de son capitaine Francesco Totti (troisième meilleur buteur de l'histoire du championnat), l'AS Rome offensive de Zdenek Zeman a connu une nouvelle désillusion à domicile, où elle ne s'est plus imposée depuis le 11 avril.
Menant au score, à onze contre dix pendant une mi-temps après l'exclusion d'Enzo Maresca (46), la Roma s'est laissée rejoindre par la "Samp", surprenante troisième, sur un but de Gianni Munari (62).

Libé
Vendredi 28 Septembre 2012

Lu 380 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs