Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Caisse de dépôt et de gestion : Repli du résultat net en 2008




Caisse de dépôt et de gestion : Repli du résultat net en 2008
Le Groupe Caisse de dépôt et de gestion (CDG), a organisé mercredi 6 mai à Rabat une conférence  de presse pour présenter ses résultats annuels.
En 2008, l’institution financière a réalisé un résultat net de 1,545 milliard de dirhams, soit un repli de 62,4% par rapport à l’année 2007, a annoncé Mustapha  Bakkouri, directeur de  cet établissement public.
Il a précisé que le Produit net bancaire (PNB) du Groupe a atteint 1,821 milliard de dirhams en 2008  contre 1,534 milliard de dirhams en 2007, soit une progression de 18,7%.
Le PNB, indicateur-clé de la performance, a enregistré une  nette augmentation grâce à une forte croissance des dividendes, a expliqué le patron du Groupe, soulignant que  le résultat net se maintient à un niveau satisfaisant malgré une nette baisse suite à la réalisation de plus-values exceptionnelles beaucoup moins importantes en 2008 notamment sur les titres en Bourse. De ce fait, le directeur du Groupe a souligné que «  nous sommes sereins en ce qui concerne la Bourse».
Une progression a été réalisée également au niveau des fonds propres,  ce qui permet de « renforcer davantage la structure financière de la CDG », ajoute le responsable de la CDG.
Par ailleurs, selon son directeur, cet établissement a chiffré  des  dotations aux provisions  de plus  1 milliard 400 millions de  dirhams dont 1 milliard concerne les opérations étrangères et plus de 400 millions sur les opérations nationales et qui ont impacté le résultat. Ces dotations sont dues  aux plus-values sur les cessions des immobilisations et des actions qui ont  été de 4 millions et d’un écart de 3 millions de résultat non courant  par rapport à l’année 2007.
 La structure générale des ressources a connu une croissance de 7.8% permettant ainsi de renforcer les ressources à long terme. Concernant la structure générale, elle a  marqué un renforcement de la part actions.
Par ailleurs, le Groupe a décliné ses nouveaux domaines de développement pour l’année 2009. Les énergies renouvelables, l’éducation, la distribution d’eau, l’assainissement, le transport, la logistique et l’économie du savoir sont, en effet, les principaux secteurs ciblés par le Groupe dans le cadre de son plan stratégique 2009. Dans le même contexte, le patron de la CDG a expliqué qu’« il ne s’agit pas de devenir un opérateur dans l’un de ces secteurs, mais d’injecter des fonds pour les promouvoir avec des partenaires ».
Quant aux dépôts globaux du Groupe, ils ont connu une croissance de plus de 43 milliards de dirhams due à l’augmentation des dépôts de profession de 29% grâce à la  dynamique de cette activité, notamment celle des notaires.
En réponse aux questions concernant la présence stratégique du Groupe dans le financement de certains projets touristiques du pays, en particulier Club Med et Bouregreg, Mustapha Bakkouri a précisé que «ce n’est pas le bon moment de sortir de Club Med ; le groupe a fait tout ce qu’il faut pour que le projet Bouregreg réussisse».

AHMED HASNAOUI
Vendredi 8 Mai 2009

Lu 973 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs