Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ça ne rigole pas au Zimbabwe... et pourtant si


Tous les sujets sont bons pour se défouler



Ça ne rigole pas au Zimbabwe... et pourtant si
Dans un pays à l'économie ruinée où la vie quotidienne reste un parcours du combattant, quand ce n'est pas l'aller simple pour l'immigration, les Zimbabwéens parviennent à s'autoriser un seul vrai luxe: l'humour et le rire.
Inattendu sous un régime qui ne plaisante pas avec ses détracteurs et où les passages à tabac d'opposants ne sont pas rares, le phénomène porté par une nouvelle vague de comédiens à l'ironie vengeresse fait fureur, en salle comme sur le web. Petit cabaret à la façade bohème, "The Book Cafe" est à Harare le grand rendez-vous des rieurs: le jeune comique Victor Mpofu, alias "Doc Vikela", ou encore Michael Kudakwashe, Samm Monro et Coming King, y jouent régulièrement à guichets fermés.
Tous les sujets sont bons pour se défouler: la corruption de la police, les anciens fermiers blancs, les stars locales dont le président Robert Mugabe et son épouse Grace ne sont pas des moindres. 
"On rit de nous-mêmes. On rit durant les enterrements. On rit même quand les choses ne vont pas bien et qu'on devrait gémir ou ronchonner", observe le poète et dramaturge Chirikure Chirikure qui, depuis 2002, vit surtout à l'étranger, rapporte l’AFP. Lors du récent Festival international des arts de Harare, le public se bousculait pour voir Samm Monro. 
Ce vétéran de la scène hip-hop underground officie sous le pseudonyme de "camarade Fatso", notamment dans "Zambezi News", une talentueuse parodie du journal de la télévision publique suivie sur Internet par des millions de spectateurs et qui s'est fait une spécialité des blagues visant la Zanu-PF, le parti au pouvoir. L'attaque n'est jamais frontale mais transparente pour le commun des Zimbabwéens, dont la plupart n'ont connu qu'un seul homme fort depuis l'indépendance du pays en 1980: Robert Mugabe, 91 ans, le plus vieux chef d'Etat au monde. L'insulter peut coûter jusqu'à un an de prison et garantit en tout cas de passer un mauvais quart d'heure au commissariat ou dans le bureau d'un juge. C'est arrivé à une dame qui avait fait circuler une fausse photo de Mugabe nu et décrépit, et à un de ses compatriotes qui avait affirmé que le président était trop vieux pour gonfler ses ballons d'anniversaire.
Même au sein du parti présidentiel, en pleine guerre de succession, le sens de l'humour s'arrête là où commence l'allégeance au président qui se vante d'avoir ressuscité plus souvent que Jésus.
Pourtant, le camarade Fatso ne se dégonfle pas: "Maintenant que la Zanu-PF est le principal opposant à la Zanu-PF, que va pouvoir faire (le leader de l'opposition) Morgan Tsvangirai?", ose-t-il, grinçant. L'université du Zimbabwe en prend aussi pour son grade, accusée d'avoir décerné un doctorat éclair à l'épouse du président Mugabe trois mois seulement après son inscription.  Et sur les bulletins d'informations parodiques de Zambezi News ("Info Zambèze" en français) postés sur Internet, on peut prendre le véritable pouls du pays, au gré des interventions du "ministre des Projets imminents" ou de son collègue des Mines, propriétaire de la bien nommée société "Mine Mine", en français "Ma mine à moi". "Il y a tellement de souffrance, les gens se consolent en se regardant et en riant d'eux-mêmes", explique Obrien Mudyiwendyama, acteur et producteur, qui a récemment monté une pièce intitulée "Tous les systèmes sont H.S." utilisant le délabrement des toilettes publiques comme une métaphore de l'état général du Zimbabwe.

Lundi 1 Juin 2015

Lu 502 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs