Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

C’est parti pour un mercato hivernal “chaud” en Europe




Les clubs anglais seront-ils aussi gourmands lors du mercato d'hiver que l'été dernier ? Avec Barcelone, de retour après deux mercatos successifs sans pouvoir enregistrer de joueurs, ils pourraient une fois encore être les principaux acteurs sur le marché des transferts cet hiver.
Angleterre: Chelsea va-t-il passer à l'attaque ?  
Pour Jurgen Klopp et Guus Hiddink, arrivés en cours de saison sur les bancs respectifs de Liverpool et Chelsea, il s'agira du premier mercato, après une première moitié de saison décevante. Et c'est surtout Chelsea, 15e à 2 points de la zone de relégation, qui pourrait se montrer actif.
Autre traditionnel gros consommateur lors des différents mercatos, le Manchester United de Louis Van Gaal, plus que jamais sur un siège éjectable après une quatrième défaite d'affilée, devrait se montrer sage après notamment une piteuse élimination dès les phases de poules de Ligue des champions.
Chez le surprenant leader, les Foxes de Leicester, c'est en revanche dans le sens des départs que le marché d'hiver pourrait être agité, avec notamment la question de l'attaquant international anglais Jamie Vardy, auteur d'un début de saison phénoménal et meilleur buteur de Premier League (15 buts): Leicester parviendra-t-il à le garder ?
Espagne: le Barça est de retour   
C'est une délivrance pour le FC Barcelone que ce mercato d'hiver, qui s'ouvrira en Espagne du 4 au 29 janvier: après deux fenêtres successives sans pouvoir enregistrer de nouveaux joueurs, voilà enfin purgée sa sanction d'interdiction de recrutement pour des infractions dans les transferts de mineurs.
 Conséquence immédiate, le Barça va enfin pouvoir aligner ses deux recrues de l'été dernier, le latéral catalan Aleix Vidal (ex-Séville) et le milieu offensif turc Arda Turan (ex-Atletico Madrid).Ces deux renforts pourraient être suivis par un troisième, selon la presse catalane.
Le Barça serait en quête d'un attaquant expérimenté pour épauler les jeunes Munir et Sandro quand Messi, Suarez ou Neymar sont blessés ou au repos. Sont cités les Espagnols Nolito (29 ans, Celta Vigo) ou Jonathan Soriano (30 ans, Salzbourg), deux anciens de la maison blaugrana.
Cela s'annonce en revanche plus calme au Real Madrid, où les discussions se concentrent surtout sur le cas de l'entraîneur Rafael Benitez et sur la possibilité de le remplacer par le Français Zinédine Zidane, technicien de la réserve, voire par le Portugais José Mourinho, qui vient d'être limogé par Chelsea.
Allemagne: Aubameyang au milieu des rumeurs 
Après l'officialisation du remplacement, à la fin de la saison, de Pep Guardiola par Carlo Ancelotti, ce devrait être plutôt calme du côté du Bayern. Le +Rekordmeister+ veut surtout se prévenir des assauts de la Premier League et ses millions. Il a prolongé Thomas Muller, Jerome Boateng, Javi Martinez (tous jusqu'en 2021) et Alonso (2017) et devrait en faire de même assez vite avec Alaba (déjà lié jusqu'en 2018).
A Dortmund, le cas Aubameyang a fait l'objet de nombreuses rumeurs. La machine à marquer du Borussia (27 buts sur tous les fronts cette saison) est clairement convoitée par des grands d'Europe, particulièrement de Premier League, en dépit d'un contrat le liant jusqu'en 2020 au club de la Ruhr. Dortmund a fait aussi une priorité de la prolongation du contrat du milieu offensif arménien Henrykh Mkhitaryan.
L'Eintracht Francfort est bien placé pour s'offrir l'international mexicain Marco Fabian, en provenance du Deportivo Guadalajara. Selon Kicker, son compatriote "Chicharito" Hernandez, qui illumine Leverkusen depuis son arrivée (19 buts sur tous les fronts), serait convoité par Arsenal.
Italie: avis de temps calme  
Le marché hivernal devrait être calme en Italie, où de nombreux clubs (Juventus, AC Milan, AS Rome...) ont beaucoup dépensé cet été. Que ce soit avec Rudi Garcia ou avec un autre entraîneur, la Roma devrait tout de même se mettre en quête d'un défenseur central.
Les noms de Mamadou Sakho (Liverpool) ou Mehdi Benatia (Bayern) ont circulé mais ce sont des pistes très chères. Celle menant à Sead Kolasinac (Schalke 04) semble plus crédible. Le club de la capitale pourrait dégager quelques fonds avec la vente du contrat de Doumbia, actuellement prêté en Russie.
La Juventus a trouvé la bonne carburation après des débuts difficiles et ne devrait pas bouger, pas plus que l'AC Milan, qui a dépensé plus de 80 millions d'euros cet été. L'Inter, leader, n'a pas de gros besoins.
France: pas de changements à l'horizon  
 Depuis quelques années, seul le Paris SG anime le mercato en France. Mais fort d'une première partie de saison extraordinaire (16 victoires, 3 nuls), l'effectif parisien renforcé cet été ne devrait pas bouger. Seul le gardien Sirigu, rélégué sur le banc cette saison, pourrait obtenir un bon de sortie.
 Ailleurs, faute d'argent, le marché devrait être calme également. Marseille comme Monaco cherche un attaquant. Le club de la Principauté étudie d'ailleurs la possibilité de faire revenir de prêt l'attaquant colombien Falcao, en grande difficulté à Chelsea.
Autre joueur de Chelsea qui pourrait faire son retour dans l'Hexagone, Loïc Rémy, en manque de temps de jeu en Angleterre. Lille et son nouvel entraîneur en auraient fait leur priorité.

Mardi 29 Décembre 2015

Lu 204 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs