Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

C’est parti pour la CAN des moins de 17 ans


Sérieux test africain pour le football national



C’est parti pour la CAN des moins de 17 ans
Après la CAN sud-africaine, celle des juniors en Algérie, place donc au 10ème  Championnat d’Afrique des nations des moins de 17 ans qu’abritera le Maroc à partir d’aujourd’hui samedi jusqu’au 27 avril courant. Huit sélections réparties en deux groupes seront de la partie dont le Onze national qui découvre la compétition continentale.
C’est déjà un exploit en soi et il faudrait à ce propos saluer l’initiative des fédéraux qui ont ramené ce tournoi au Maroc pour que l’équipe nationale soit qualifiée d’office. D’autant plus qu’elle puisse bénéficier d’un tirage au sort maison, en lui évitant au premier tour les grosses cylindrées de cette catégorie. Partant de là, l’objectif reste la qualification au dernier carré, tour réservé aux deux premiers de chaque groupe. Une présence aux demi-finales est récompensée par le sésame du Mondial dont les phases finales sont prévues aux Emirats Arabes Unis de la période allant du 17 octobre au 8 novembre.
Comme précité, l’équipe nationale, un néophyte de la compétition, a été retenue en tant que tête de série de la poule A qui se produira au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca. Elle fera son entrée en scène ce samedi à partir de 15 heures pour donner le ton au Gabon, au moment où l’autre match de ce groupe, programmé à 18 heures, mettra aux prises la Tunisie et le Botswana.
Ce n’est pas gagné d’avance pour les poulains d’Abdellah El Idrissi, tenus à se méfier de l’adversaire gabonais qui ne manquera certainement pas de vendre cher son scalp. Le Onze national dont l’effectif a été revu au dernier moment par le directeur des sélections Pim Verbeek et ce, en chassant certains joueurs du cru remplacés par d’autres venus de clubs européens, aura la lourde tâche de sauver l’image d’un football marocain qui a pris goût aux revers et raclées. Verbeek n’a pas été impressionné par les jeunes du terroir, rappelant par là même leur modeste prestation en Coupe de l’UNAF où l’EN s’était classée troisième. Une décision prise par Pim Verbeek et pleinement assumée, du moins pour le moment, par Abdellah El Idrissi.
Pourvu qu’avec les U.17 ans les choses se passent autrement, surtout que l’heure reste à un optimisme mesuré à l’issue des stages de concentration où il a été procédé aux ultimes réglages, sachant que deux matches test ont été disputés contre le Niger, soldés sur des victoires des Nationaux par 3-2 et 4-0.
Bref, le Onze national se trouve acculé à réussir son entrée en matière afin de prévoir ses deux prochaines sorties dans de bonnes dispositions, et ce, face au Botswana et à la Tunisie respectivement les 16 et 19 du mois en cours.
A signaler que c’est le stade de Marrakech qui sera le théâtre des rencontres du groupe B, avec comme matches dimanche : Congo-Côte d’Ivoire (15h00) et Nigeria-Ghana (18h00). Que du lourd.

Mohamed Bouarab
Samedi 13 Avril 2013

Lu 1861 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs