Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

C’est la fête à Abidjan




C’est la fête à Abidjan
Un concert de klaxons a résonné mercredi à Abidjan après la victoire de la Côte d'Ivoire 3-1 face à la RD Congo, qui marque la troisième finale en six Coupes d'Afrique de la sélection ivoirienne.
"Eléphants bravo ! Eléphants oh oh !" Les cris de joie ont retenti au coup de sifflet final dans le quartier commerçant d'Adjamé.
"Découragement n'est pas Ivoirien !", a lancé un supporteur hystérique, en référence aux derniers échecs passés de sa sélection, qui a perdu ses deux dernières finales de CAN (en 2006 et 2012) et dont le parcours raté lors du dernier Mondial au Brésil avait refroidi les esprits.
"A nous la Coupe", s'est enhardi Joël, habillé d'un maillot orange, la couleur des Eléphants.
"Les Eléphants doivent ramener la Coupe, qui sera le titre de la réconciliation", a espéré François, un quadragénaire de Williamsville, une zone populaire, tout en buvant une bière avec sa compagne.
La Côte d'Ivoire a vécu une décennie de crise politico-militaire, ponctuée par les violences postélectorales de 2010-2011, qui ont fait plus de 3.000 morts.
Les Eléphants, bombardés instrument d'unité nationale alors que leur pays était coupé en deux de 2002 à 2011, n'ont pourtant jamais réussi à ramener de coupe aux leurs durant cette période. Ils ont été champions d'Afrique en 1992.
Loin de ces considérations politiques, un automobiliste extatique, ses warnings allumés, hurlait étrangement "On est champion du monde" au Plateau, le quartier administratif et d'affaires, déserté durant la nuit.
"Ce soir, ça va rincer sec !", souriait un gardien d'immeuble, qui n'a pu suivre le match que sur une petite radio.

Vendredi 6 Février 2015

Lu 159 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs