Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Brillante performance de la pianiste marocaine Nour Ayadi à l'Octobre musical de Carthage




La pianiste marocaine Nour Ayadi s’est illustrée, vendredi en nocturne, avec un concert donné avec brio lors de la 23ème édition de l'Octobre musical de Carthage.
Lors de ce concert, donné à l’Acropolium, célèbre monument sur les hauteurs de Carthage, la jeune prodige du piano a interprété pour le public mélomane et cosmopolite du festival, qui se tient du 12 au 31 octobre, des morceaux choisis de Beethoven, Liszt et Chopin.
A seulement 18 ans, l’artiste au charisme raffiné dont la prestation a enchanté le public tunisien, a déjà un impressionnant parcours artistique, jalonné de nombreux prix nationaux et internationaux. Elle a notamment reçu en 2014 le premier Prix au concours des Clés d’Or et en 2015 le Grand Prix du concours FLAME- Paris.
En avril 2017, Nour Ayadi avait remporté le 1er Grand prix de piano de la 6è édition du Concours international de la musique classique de Baku en Azerbaïdjan.
La participation marocaine pour la première fois au plus renommé festival de musique classique en Tunisie est initié par l’ambassade du Royaume à Tunis avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication.
S’exprimant à l’ouverture de la soirée officielle du Maroc de ce festival, l’ambassadeur du Maroc en Tunisie, Mme Latifa Akharbach a notamment affirmé que "pour servir et promouvoir l’ouverture culturelle et la confluence artistique, le Maroc s’est doté de plusieurs manifestations artistiques notamment le Festival de musique de chambre d’Essaouira qui rejoint l’esprit de l’Octobre musical de Carthage par bien des côtés".
"En termes de promotion de la pratique et de la culture de la musique classique, l’apport du Concours international de piano de SAR la Princesse Lalla Meryem est notable et est à saluer", a-t-elle ajouté.
La diplomate a fait savoir que cette manifestation permet, depuis plus de vingt-quatre ans maintenant, de récompenser de jeunes virtuoses du piano du Maroc et de plusieurs dizaines de pays dont la Tunisie. 
La pianiste marocaine Nour Ayadi, est elle-même lauréate du Concours international de piano de SAR la Princesse Lalla Meryem, dont elle a obtenu en 2016 le Grand Prix degré Virtuosité.
L'Octobre musical de Carthage, Festival international de musique classique qui se tient chaque année au mois d’octobre, occupe une place importante dans l’agenda culturel du pays.
 Lors de cette édition 2017, outre le pays hôte, la Tunisie, le Maroc a été le seul pays arabe à être représenté avec deux concerts donnés par Nour Ayadi lors de la journée officielle du Maroc et le 25 octobre par Aida Lahlou, une ancienne lauréate du Concours international de piano de SAR la Princesse Lalla Meryem elle aussi.

Libé
Dimanche 15 Octobre 2017

Lu 249 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs