Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Brèves




Brèves
Arrestation
Un membre présumé de l'organisation séparatiste basque "ETA" a été arrêté, vendredi à Liverpool, annonce-t-on de sources officielles espagnoles à Madrid. Il s'agit de Fuentes Villota, l'un des membres historiques de ce groupe séparatiste recherché depuis 1995 par les autorités espagnoles, indique le ministère espagnol de l'Intérieur. Cette arrestation a eu lieu en vertu d'un mandat d'arrêt européen, précise la même source. Cette interpellation qui intervient un jour après l'arrestation d'un autre membre de ce groupe en France, Inaki Imaz Munduate, porte un nouveau coup à l'organisation basque.  

Visite
Le chef du gouvernement égyptien, Hicham Qandil, est arrivé vendredi matin dans la Bande de Gaza, cible d'une série de raids israéliens meurtriers depuis mercredi, a indiqué une source au sein des services de sécurité du Hamas. "Le premier ministre égyptien est arrivé (à Gaza) par le point de passage de Rafah et des responsables du gouvernement palestinien (du Hamas) l'ont accueilli", a précisé la même source. Israël, qui a mené de nombreux raids à l'aube, a indiqué avoir accepté de suspendre, à la demande de l'Egypte, son intense offensive aérienne contre la Bande de Gaza pendant la visite du Premier ministre égyptien, qui doit durer trois heures, selon un haut responsable israélien.

Entretiens
Le président des Etats-Unis Barack Obama s'entretiendra mardi prochain en tête-à-tête avec le Premier ministre chinois Wen Jiabao et le chef du gouvernement japonais Yoshihiko Noda en marge de sommets de pays d'Asie-Pacifique au Cambodge, a annoncé jeudi la Maison Blanche. Ces rencontres auront lieu au dernier jour d'une tournée en Asie du Sud-Est que M. Obama va entamer dimanche et qui le conduira aussi en Thaïlande et en Birmanie où des rencontres bilatérales avec le président Thein Sein et l'opposante Aung San Suu Kyi sont prévues, a précisé le conseiller adjoint de la sécurité nationale des Etats-Unis, Ben Rhodes.

Dissolution
Le Japon a dissous vendredi la chambre basse du Parlement en vue des élections législatives du 16 décembre qui devraient voir le retour au pouvoir du Parti libéral-démocrate (PLD, droite). Le président de la Chambre des représentants a annoncé officiellement la dissolution, approuvée auparavant par le gouvernement du Premier ministre Yoshihiko Noda, sixième chef du gouvernement japonais en six ans.

Libé
Samedi 17 Novembre 2012

Lu 194 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs