Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Brèves du monde




Brèves du monde
Liban
Les affrontements armés entre sunnites hostiles au régime de Damas et alaouites partisans du président Bachar Al-Assad, qui ont éclaté mardi à Tripoli (nord du Liban), ont fait quatre morts et 27 blessés, a déclaré mercredi une source sécuritaire. Les violences se sont déchaînées après que l’armée syrienne a abattu sur son sol, vendredi, 22 jeunes sunnites venus du Liban pour rejoindre les rebelles syriens. Les accrochages entre les habitants du quartier de Bab el-Tebbaneh, majoritairement sunnite et hostile au régime de Bachar Al-Assad, et des alaouites du quartier Jabal Mohsen, secouent régulièrement Tripoli depuis le début de la crise en Syrie.

Pakistan
 Un double attentat suicide à la voiture piégée perpétré mercredi à l’entrée d’une base de l’armée pakistanaise dans un district tribal près de l’Afghanistan a tué au moins deux soldats et endommagé une clinique médicale, ont indiqué des responsables.
Les deux kamikazes circulant dans un pick-up ont fait exploser leur véhicule à la porte d’entrée du camp de Zarai Noor situé à sept kilomètres de Wana, principale ville du district tribal du Waziristan du Sud, selon des responsables militaires.»Deux soldats ont été faits martyrs», a indiqué à l’AFP un responsable militaire, précisant que les deux assaillants avaient aussi perdu la vie. Les kamikazes ne sont jamais comptés dans le bilan des morts lors d’un attentat.

Philippines
Le typhon Bopha, le plus puissant de l’année aux Philippines, a fait au moins 238 morts et des centaines de disparus dans l’extrême sud du pays balayé dans la nuit de mardi à mercredi par des vents violents et noyé sous des trombes d’eau.
Un précédent bilan faisait état de 115 personnes tuées dans des inondations, des glissements de terrain ou des chutes d’arbres sur l’île de Mindanao généralement épargnée par les nombreux typhons qui touchent chaque année l’archipel philippin.
Un total de 142 personnes ont péri et 241 autres étaient portées disparues à New Bataan, une ville difficile d’accès dans une région de petite montagne, a déclaré à l’AFP le lieutenant-colonel Lyndon Paniza, commandant militaire de la région sud.

Libé
Jeudi 6 Décembre 2012

Lu 181 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs