Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Brèves du Monde




Brèves du Monde
Condamnation
Le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, a condamné vendredi des tirs syriens de missiles à courte portée, que, selon une source au sein de l’organisation, l’Alliance a détectés cette semaine. Plusieurs tirs de missiles à l’intérieur de la Syrie ont eu lieu jeudi matin, plus d’une semaine après les premiers tirs de Scuds dans le conflit qui agite la Syrie depuis mars 2011. Rasmussen a déclaré que l’Otan regrettait vivement ces tirs de missiles. «Je (les) considère comme l’acte d’un régime désespéré, proche de la chute», a-t-il déclaré à la presse.

Enquête
Le parquet italien a achevé son enquête sur le naufrage du Costa Concordia, qui a coûté la vie à 32 personnes en janvier dernier et se prépare à assigner en justice le capitaine du paquebot et sept autres personnes, a annoncé jeudi le magistrat qui a mené les investigations. Francesco Verusio a annoncé qu’il demanderait en janvier la mise en accusation du capitaine Francesco Schettino et qu’un juge déciderait alors si les preuves sont suffisantes pour qu’un procès ait lieu. Le magistrat a précisé que les conclusions de l’enquête rendaient Francesco Schettino passible de vingt ans de prison. Le capitaine est accusé d’homicide, d’avoir provoqué un naufrage et d’avoir abandonné son navire qui transportait 4.000 passagers et membres d’équipages lorsqu’il a heurté le 13 janvier un récif près de l’île du Giglio, au large de la Toscane.

Enlèvement
 Les ravisseurs d’un Français enlevé mercredi soir au Nigeria sont «sans doute en lien avec Aqmi (Al-Qaida au Maghreb islamique) ou les groupes qui sont aujourd’hui au Mali», a déclaré vendredi le président français François Hollande.
«Il a été capturé par un groupe puissamment armé qui a tué deux Nigérians et qui est sans doute en lien avec Aqmi ou les groupes qui sont aujourd’hui au Mali», a-t-il dit à la radio Europe 1. «Je ne peux pas accepter qu’il y ait des menaces permanentes sur nos ressortissants», a-t-il souligné.
«Nous devons être fermes par rapport au terrorisme tout en maintenant les contacts pour faire libérer» les ressortissants français, a poursuivi le président français.

Libé
Samedi 22 Décembre 2012

Lu 182 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs