Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bousculade mortelle dans un temple en Inde

Un bilan provisoire de 115 morts




Bousculade mortelle dans un temple en Inde
Le bilan d’une bousculade dans le centre de l’Inde, en marge d’une fête religieuse, est passé lundi à au moins 115 morts et la presse s’indignait en rappelant qu’un accident similaire, au même endroit, avait déjà causé des dizaines de décès en 2006.
“Le bilan a grimpé à 115 morts et à plus de 110 blessés”, a indiqué à l’AFP un haut responsable de la police, D. K. Arya. “Dix d’entre eux sont dans un état critique”.
Selon un journaliste de l’AFP sur les lieux, les opérations de récupération des cadavres sont terminées.
“Nous avons récupéré des corps dans la rivière et là où les personnes ont été étouffées par la foule”, a déclaré par téléphone à l’AFP un officier de la police locale, Anand Mishra.
L’accident, survenu dimanche, a eu lieu à proximité d’un temple du district de Datia, dans l’Etat du Madhya Pradesh. Au moment de la bousculade, quelque 20.000 personnes se trouvaient sur un pont enjambant la rivière Sindh.
Selon les autorités locales, une rumeur sur le possible effondrement du pont percuté par un tracteur a causé un mouvement de foule. Des pèlerins sont morts axphyxiés et d’autres en se noyant, après être tombés dans la rivière.
Les survivants ont raconté à la presse des scènes de chaos et les efforts désespérés pour échapper à la mort.
Les Hindous célèbrent actuellement Navaratri, en l’honneur de la déesse Dourga, des fêtes religieuses qui attirent des millions de personnes dans les temples.
La foule avait afflué tôt dimanche matin sur le site pour célébrer la fin de Navaratri et jusqu’à 400.000 fidèles étaient déjà présents autour du temple de Ratangarh, situé à environ 350 km de Bhopal, la capitale de l’Etat. Des témoins affirment que l’affolement des fidèles a été exacerbé par des charges de la police, armée de lourds bâtons de bois, des lathis. Les forces de l’ordre ont démenti.
Cette catastrophe survient sept ans après une bousculade meurtrière similaire, à proximité du même temple, où 50 personnes avaient trouvé la mort en tentant de traverser la rivière. Une tragédie qui avait poussé les autorités à construire un pont.



AFP
Mardi 15 Octobre 2013

Lu 75 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs