Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bourse de Casablanca: Les investisseurs étrangers boudent la cote




Le montant des investissements étrangers en actions cotées à la Bourse de Casablanca a enregistré,   en 2011, une baisse de l'ordre de 11,7% par rapport à l'année 2010, passant de 167 à 147,7 milliards de DH.  Le rapport sur l'investissement étranger à ladite Bourse  publié mercredi dernier par le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) explique cette décroissance par la contre-performance accusée, en 2011, par les  principales  valeurs constituant les portefeuilles des investisseurs étrangers.  En l'occurrence, les valeurs de la BMCE (-18,20%), d'IAM (-9,60%), de Lafarge Ciments (-26,89%), des Ciments du Maroc (-20,83%) et de la BMCI (-12,14%), qui représentent 73% du portefeuille détenu par les étrangers et les MRE.  
La majeure partie de l'investissement étranger en actions cotées est réalisé sous forme de participations stratégiques qui accaparent 89,7% de l'investissement étranger en 2011 contre 90,4% en 2010. Par rapport à la capitalisation boursière, ces participations stratégiques sont restées stables entre les deux exercices. Par contre, le flottant est demeuré faible malgré une très légère hausse. Elle représente ainsi 12,7% de la capitalisation boursière flottante contre 12,5% en 2010.  
Par ailleurs, l'analyse par nationalité révèle une dépendance accrue du marché à la criée des  investissements français. En effet, la part des  personnes morales françaises domine à hauteur de 78,5% l'investissement des personnes morales étrangères non résidentes. Les sociétés françaises se sont arrogé 22,2% de la capitalisation boursière en 2011, contre 22,5 % en 2010. 
Pour ce qui est des participations des étrangers et des MRE dans la BVC, elles demeurent  minoritaires puisque 76% des sociétés cotées affichent un taux moyen de détention aux alentours de 2,8%. 
Pour ce qui est de l'investissement étranger en titres d'OPCVM (organisme de placement collectif en valeurs mobilières), il s'élève à 0,9 milliard de dirhams en 2011, en baisse de 30% par rapport à 2010. Cet investissement demeure insignifiant comparé à l'actif net global des OPCVM.
En outre, le CDVM relève que le montant des investissements des personnes morales étrangères non résidentes est en baisse de 11,8% avec 145,6 MMDH en 2011. Cependant, la part de cette catégorie d'investisseurs reste inchangée par rapport à 2010 avec 98,6% du montant de l'investissement étranger en actions cotées et conservées.

Bourse de casablanca : Avis d’expert

Contacté par Libé, Lotfi El Moutaouakil, expert financier, nous a déclaré :

« Vu la crise financière internationale, ainsi que la contre-performance du marché boursier marocain en 2011, la panique a poussé les investisseurs étrangers à retirer leurs fonds investis à la Place casablancaise, ce qui a entraîné une baisse de la capitalisation boursière de 11,7% par rapport à 2010. »
De ce fait, l’investissement réalisé par cette catégorie d’investisseurs reste sous forme de participation stratégique (ex-participation de VIVENDI dans IAM). En revanche, le flottant (partie du capital non détenu par les actionnaires stables) détenu par les investisseurs étrangers a connu une hausse non significative de 0,2% par rapport à 2010.
L’hypothèse selon laquelle la baisse du marché action entraînerait l’augmentation des investissements en titres d’OPCVM monétaire et OMLT n’est pas vérifiée pour les investisseurs étrangers autres que les MRE, car les investissements de ces derniers ont enregistré une baisse de 30% par rapport à 2010. Par contre, la  détention  des  OPCVM  par  les  MRE  a progressé  par rapport à 2010, avec près de 41% en 2011 contre 32% en 2010. »
 

MOHAMMED TALEB
Vendredi 22 Juin 2012

Lu 833 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs