Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillons de culture




Bouillons de culture
Rencontre

Une rencontre littéraire avec Mustafa Tariq autour de l'écriture "Chadriya" a été organisée mercredi 11 février, à la Villa des arts de Rabat (18h00). 
"L'écriture Chadriya est un genre littéraire, qui est apparu après avoir connu quelques trébuchements pendant différentes époques de l'histoire de l'écriture, de la critique littéraire et de la philosophie, et ce au moment où  le système de "Chadra" est apparu en philosophie en raison d'un manque d'archivage ou encore de disparition de l'écrit de la mémoire de l'écriture", indique-t-on dans un communiqué de la Fondation ONA.
Toutefois, l'écriture dans un style Chadri, n'est devenue un style d'expression qu'à partir de l'émergence des travaux du philosophe allemand Friedrich Nietzsche qui pouvait exprimer une idée en dix phrases, ce que  d'autres vont formuler dans un livre en entier, ajoute-t-on.


Livre hommage 

Une présentation du livre "Hommage à Malika Agueznay" est prévue, le 13 février à Villa des arts de Rabat (18h00), en présence de l'artiste et d'autres invités, artistes, spécialistes et passionnés du monde de l'art, indique-t-on dans le newsletter de la Fondation ONA. Chaque année, ladite Fondation édite un beau livre d'art en hommage à un artiste qui a marqué l'histoire de la peinture au Maroc. Cette année, le livre est édité en partenariat avec la CDG.
En outre, une exposition rendant hommage à cette pionnière de l'art contemporain marocain, à travers une exposition rétrospective, où est retracée l'œuvre à la fois riche et singulière de cette artiste se poursuit jusqu'au 28 février à la Villa des arts de Rabat / Espace expressions CDG et, jusqu'au 15 février à la Villa des arts de Casablanca. Cette manifestation s'inscrit dans le cadre des expositions-hommage qu'organisent la Fondation CDG et la Fondation ONA."Pour rendre hommage à Malika Agueznay, on peut évoquer les mots force,  finesse, ténacité et encore rigueur, grâce et détermination", souligne la critique d'art Toni Maraini. 

Jeudi 12 Février 2015

Lu 133 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs