Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillons de culture




Bouillons de culture
Box-office
Les potaches «Ninja Turtles» ont détrôné «Les gardiens de la Galaxie» pour prendre la tête du box-office nord-américain dès leur sortie, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par Exhibitor Relations. Les quatre héros à carapace, chargés de sauver New York des griffes des méchants, ont réussi un très beau total de 65 millions de dollars pour leur premier week-end d’exploitation.
Ils ont ainsi réussi à détrôner «Les gardiens de la Galaxie», qui avaient réussi des débuts encore plus fracassants le week-end précédent (94 millions de dollars) et récoltent encore 41,5 millions de dollars (175,9 millions au total).
Les animaux et extra-terrestres super héros chargés de sauver New York, ou la galaxie tout entière, ont donc eu les faveurs du public nord-américain, qui a relégué loin derrière «Black storm», film catastrophe climatique et technologique qui emmène le spectateur au cœur de violentes tornades. Il a récolté 18 millions de dollars pour sa sortie.
 
Steven Seagal
Le musicien et acteur américain de films d’action Steven Seagal a donné un concert samedi en Crimée sur une scène décorée avec le drapeau des séparatistes prorusses en Ukraine.
Seagal et son blues band ont joué samedi soir à l’occasion d’un rassemblement de motards dans la ville de Sébastopol, port d’attache de la flotte russe de la mer Noire en Crimée, rattachée à la Russie en mars dernier.
Le drapeau de la «Républiques populaire de Donetsk» autoproclamée, principal bastion des séparatistes prorusses en Ukraine, était accroché dans un coin de la scène. Selon l’agence russe RIA Novosti, l’acteur et blues-man américain a affirmé d’être venu en Crimée parce que la musique unit les gens. Cependant, Steve Seagal a été exclu d’un festival de blues en Estonie cet été, en raison de son soutien au rattachement de la Crimée à la Russie.
Dans une interview en mars avec un journal russe, Seagal avait déclaré, qu’il trouvait la volonté du président Vladimir Poutine de protéger les Russes vivant en Crimée tout à fait raisonnable.
 
 
 
 
 

Mardi 12 Août 2014

Lu 32 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs